Faiveley : chiffre d'affaires en forte hausse


L'équipementier ferroviaire Faiveley Transport a annoncé mardi 24 juillet un chiffre d'affaires en progression de 32,3 % au premier trimestre et a confirmé son objectif d'un retour à la croissance organique sur son exercice décalé 2012-2013.


© DB
© DB
Faiveley a enregistré un chiffre d'affaires en forte hausse au premier trimestre et compte renouer avec la croissance sur l'exercice. Son chiffre d'affaires au premier trimestre s'élève à 224 millions d'euros, contre 169,3 millions d'euros un an plus tôt. Cette progression de 32,3 % comprend 21,2 % de croissance organique, 4 % d'effet de change favorable et 7,1 % de variation de périmètre, en raison de l'acquisition en février de l'un de ses partenaires américains, Graham-White Manufacturing.

Progression en Europe

Le chiffre d'affaires de Faiveley progresse en Europe (+ 19 % en croissance organique), dans la zone Asie-Pacifique (+ 17 %) et la zone Amérique (+ 40 %). Le carnet de commandes s'élève à 1,728 milliard d'euros, en hausse de 2,2 % depuis mars et de 14,9 % sur un an. "La performance opérationnelle sur le trimestre est conforme aux attentes du groupe", a indiqué Faiveley, qui fait cependant état d'un niveau d'endettement net en augmentation, "en raison de la réduction des cessions de créances et de la croissance des stocks nécessaires aux livraisons futures". Faiveley "devrait bénéficier sur l'exercice d'un cadencement de livraisons par trimestre plus équilibré que sur l'exercice précédent" et "confirme" dans ce contexte "son objectif d'un retour à la croissance organique sur l'exercice 2012-2013".
Le titre de l'équipementier ferroviaire grimpait mercredi 25 juillet au matin à la Bourse de Paris grâce à son chiffre d'affaires supérieur aux attentes au premier trimestre de son exercice décalé. À 10 h 24, la valeur prenait 4,68 % à 47,42 euros, tandis que le CAC 40 gagnait 0,67 %. "La publication de ce premier trimestre est très au-dessus des attentes", commente Mickael Chane-Du, analyste chez Gilbert Dupont, pour qui "l'exercice commence bien". Les analystes tablaient en moyenne sur des ventes plus faibles, de l'ordre de 190 à 200 millions d'euros. Pourtant, prévient l'analyste, cette performance ne doit "pas être extrapolée à l'ensemble de l'année (en grande partie parce que la base de comparaison était très favorable).

AFP

Mercredi 25 Juillet 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse