Faiveley prévoit une faible croissance


L'équipementier ferroviaire Faiveley Transport a laissé prévoir une faible croissance de son activité pour son nouvel exercice débuté le 1er avril, après un dernier trimestre très faible et en rupture avec le dynamisme des mois précédents.


© Faiveley
© Faiveley
Faiveley prévoit une faible croissance en 2013-2014 après un quatrième trimestre en recul. Le groupe anticipe une croissance organique (hors acquisitions) pour l'année en cours compris entre zéro et 3 %, avec une "légère croissance" en Europe, une "stabilité globale" en Asie-Pacifique et une activité dans le fret ferroviaire "en ligne avec le niveau des derniers mois" en Amérique du Nord.
Au 31 mars, le carnet de commande du groupe d'origine bourguignonne s'établissait à 1,6 milliard d'euros, en retrait de 4,4 % sur un an. Sur le seul dernier trimestre de l'exercice écoulé, Faiveley a vu son activité se contracter de 4,2 %, à 278 millions d'euros. À périmètre et taux de change constants, le recul atteint même 5,6 %. Cette contraction était attendue, a plaidé le groupe, en expliquant que "le calendrier de livraison de projets a été plus équilibré sur l'année 2012-2013 que lors de l'exercice précédent, avec pour conséquence une croissance trimestrielle plus forte en début d'exercice et plus faible au dernier trimestre".
Sur l'ensemble de l'année, le fabricant de portes de TGV et de systèmes de climatisation embarqués a réalisé pour 988 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 9,7 % sur l'exercice précédent. Une bonne partie de cette croissance s'explique par l'acquisition de l'américain Graham-White, mais le groupe a pu aussi afficher une croissance organique de 3,3 % "conformément aux prévisions" annoncées en début d'année. Le résultat opérationnel devrait s'établir dans une fourchette comprise entre 11 % et 11,5 % du chiffre d'affaire, ce qui traduira une amélioration de la rentabilité du groupe. La trésorerie se situe également à un niveau "satisfaisant" ce qui permettra de réduire, "comme prévu" l'endettement, a fait valoir l'entreprise.

AFP

Vendredi 26 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse