Fécamp limite la casse en décembre


Le léger rebond de 2011 est déjà oublié. Pour le port départemental de Fécamp, 2012 aurait pu être la pire année de son histoire sans un mois de décembre honorable, avec neuf escales de navires. Au final, le trafic global repasse sous la barre des 200.000 tonnes à 184.457 tonnes (- 8 %).


© Éric Houri
© Éric Houri
"L’année a été difficile mais nous espérons que la dynamique observée en fin d’année va se poursuivre en 2013", commente Joël Mercier, directeur de la CCIT de Fécamp-Bolbec, concessionnaire du port cauchois. En fait, comme chaque année le baromètre de l’activité portuaire reste les entrées de granulats marins pour les deux opérateurs locaux, Sodégraves et Ballastières Mercier (groupe Lhotellier). Et force est de constater que l’année a été désastreuse avec 64.300 tonnes mises à terre, soit un tiers de moins que l’année précédente déjà morose. "Absence de chantiers et de reprise dans le BTP…", soupire le dirigeant consulaire. Pour le reste, l’année aurait même été plutôt correcte. Côté export, les départs de panneaux de particules vers le Royaume-Uni ont été stables, à un faible niveau il est vrai, et sont réapparues les sorties d’huiles pour le groupe Olvea. Côté import, les bois sciés et la néphéline ont légèrement reculé (- 14 %) mais les treillis soudés ont triplé ; les huiles (+ 58,5 %) et la pâte à papier (+26,4 %) ont fortement progressé ; l’argile et les engrais sont apparus. Quant aux colis lourds destinés à la centrale nucléaire de Paluel, ils devraient se confirmer dans les mois à venir, EDF effectuant actuellement des renforcements de quais en ce sens. À noter par ailleurs, la montée en puissance du chantier naval Seine et Manche qui vient de livrer sa première unité construite à Fécamp et devrait bénéficier bientôt de moyens de mise à l’eau mieux adaptés à leurs ambitions et la construction annoncée d’un bâtiment dédié à la maintenance des futurs parcs éoliens offshore seino-marins.

Vincent Rogé

Lundi 28 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse