FedEx et DHL Express montrent leurs muscles en Europe


De plus de 200 millions d’euros chacun, FedEx et DHL Express ont dévoilé leurs projets d’extension sur leurs hubs européens respectifs à Roissy-Charles-de-Gaulle et à Leipzig-Halle. Les groupes spécialisés dans l’express ajustent leurs capacités face à l’augmentation annoncée du commerce en ligne transfrontalier.


Nouvelle extension de FedEx à Roissy-CDG dévoilée le 18 octobre par FedEx en présence de François Hollande © Érick Demangeon
Nouvelle extension de FedEx à Roissy-CDG dévoilée le 18 octobre par FedEx en présence de François Hollande © Érick Demangeon
La bataille aérienne du e-commerce a commencé. Illustré par l’arrivée entre fin 2016 et 2018 d’Amazon en qualité de transporteur de fret aérien au moyen d’une flotte cargo de 40 Boeing 767-300 F avec équipage louée auprès d’Air Transport Services, Atlas Air et Titan Aviation, tous les opérateurs se préparent à une déferlante de flux générés par l’explosion du commerce en ligne transfrontalier. En présence de François Hollande, FedEx a ainsi annoncé le 18 octobre l’investissement de 200 millions d’euros sur son hub de Roissy-Charles-de-Gaulle.

"Au cours des trente prochaines années, FedEx s’engage à investir 1,4 milliard d’euros sur son hub de Roissy-CDG"


Le groupe de Memphis y construira à compter de l’été 2017 un nouveau bâtiment de 27.000 m2 (47.000 m2 avec sa mezzanine) pour une mise en service en 2019. À la clé, une augmentation de ses capacités de tri de 40 % portée à 68.000 documents et colis par heure, et la création jusqu’à 400 emplois sur un effectif qui compte déjà 2.500 personnes. Parmi ses équipements, il sera doté d’un système de tri mécanisé pour colis lourds et volumineux qui accompagne la montée en puissance des flux en ligne transfrontaliers. En parallèle, FedEx a conclu avec Aéroports de Paris un nouveau bail de trente ans, et s’est engagé à investir 1,4 milliard d’euros sur la période. "La combinaison de ce nouveau bâtiment et de l’acquisition récente de TNT (finalisée le 25 mai 2016 pour 4,8 milliards de dollars, NDLR) répond à l’évolution du marché mondial tout en accroissant notre capacité à soutenir l’e-commerce international", déclare David Binks, président de FedEx Europe et de TNT.
En Europe, FedEx s’appuie sur trois hubs principaux à Paris où le groupe est à l’origine de 20 à 25 % du cargo traité à Roissy-CDG, Cologne et Liège dans la corbeille de TNT Express.

DHL Express sur les starting-blocks

Hasard du calendrier (ou pas), le 12 octobre dernier, DHL Express a dévoilé l’extension de 40.000 m2 sur son principal hub européen à Leipzig pour 230 millions d'euros. Sa capacité sera augmentée à terme de 50 % passant de 100.000 à 150.000 colis et documents par heure au moyen de deux nouveaux terminaux dont l’un opérationnel à partir du troisième trimestre 2017. L’une de leurs innovations concerne l’aménagement, là aussi, d’un système automatisé pour colis lourds et volumineux capable de traiter des charges palettisées jusqu’à 170 kg. Cet équipement représente un tiers de l’investissement réalisé. À Leipzig, la filiale du groupe Deutsche Post emploiera à terme 4.900 personnes dont 1.300 recrutées pour accompagner la nouvelle extension. Sur le marché français, elle a annoncé par ailleurs un plan d’investissement de 200 millions d'euros d’ici 2020. Parmi les opérations programmées, figurent le renforcement terminé des installations à Marseille-Provence (8 M EUR), l’ouverture de nouvelles capacités à Roissy-CDG (85 M EUR) et d’un nouveau centre de tri à Lyon-Saint-Exupéry (43 M EUR).
Et UPS ? En 2014, l’expressiste a achevé un investissement de 200 millions de dollars sur son hub européen de Cologne qui, avec ses 105.000 m2, peut traiter désormais jusqu’à… 190.000 colis et documents par heure !

Plan "Connect 2020" d’ADP

Lors de la présentation de la future extension du hub de FedEx à Roissy-CDG, Augustin de Romanet, président d’Aéroports de Paris, a confirmé trois actions dans le cargo inscrites dans le plan Connect 2020 mené sur la place aéroportuaire parisienne. Elles concernent "l’incitation financière des compagnies cargo à venir à Paris, le développement de l’offre avec accès pistes, dont une nouvelle station pour animaux et un site Santé-Pharma, et le développement des surfaces d’entrepôts" de l’ordre de 100.000 m2.

Érick Demangeon

Mercredi 19 Octobre 2016



Lu 873 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Octobre 2016 - 10:22 The air freight world meets in Paris


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse