Ferroviaire : Canadian Pacific manque encore son OPA sur Norfolk


Canadian Pacific a relevé son offre publique d'achat sur son concurrent, le transporteur ferroviaire américain Norfolk Southern, qui l'a rejetée, pour la création du plus important opérateur de fret d'Amérique du Nord.


Un rachat de Norfolk donnerait naissance au premier opérateur de fret d'Amérique du Nord ©Canadian Pacific
Un rachat de Norfolk donnerait naissance au premier opérateur de fret d'Amérique du Nord ©Canadian Pacific
Mardi 9 décembre, le deuxième groupe ferroviaire canadien a proposé d'augmenter à 47 % contre 41 % précédemment la participation que détiendraient les actionnaires de l'américain Norfolk Southern (NSC) dans un nouvel ensemble à créer réunissant les actifs des deux groupes fusionnés. Cette offre "réduirait considérablement" les risques que ce mariage soit refusé par les autorités américaines de la concurrence, a aussi indiqué le PDG de CP, Hunter Harrison, dans une lettre à son homologue de Norfolk.

Géant du fret ferroviaire

Cette nouvelle proposition est inférieure à l'offre initiale faite par CP le 17 novembre, a toutefois estimé NSC. "Cette proposition est moindre que celle que le conseil de Norfolk Southern avait jugé totalement inadéquate et elle est encore plus incertaine et risquée compte tenu de la diminution de la part en numéraire", a déclaré le PDG de NSC, James Squires.
Une fusion entre le CP et NSC donnerait naissance à un géant du transport de fret ferroviaire en Amérique du Nord, avec des débouchés sur les océans Atlantique et Pacifique et sur le golfe du Mexique. Elle offrirait une alternative au carrefour ferroviaire de Chicago, notoirement encombré.
Avec une capitalisation boursière de 19,9 milliards de dollars, Canadian Pacific détient 22.000 kilomètres de voies ferrées au Canada et aux États-Unis. Pour sa part, Norfolk Southern pèse 27,3 milliards de dollars et possède 32.000 kilomètres de rails, surtout dans le sud-est américain.
À la Bourse, Norfolk Southern cédait le 9 décembre 4,37 % à New York, à 87,62 dollars, et CP 4,5 % à 124,60 dollars.

AFP

Mercredi 9 Décembre 2015



Lu 131 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse