Feu vert au rachat de Transdev par la CDC


L'Autorité de la concurrence a annoncé mardi 1er octobre avoir donné son feu vert, assorti de "réserves", à la prise de contrôle de Transdev par la Caisse des dépôts et consignations (CDC).


© Transdev
© Transdev
L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert, avec réserves, au rachat de Transdev par la CDC. "La prise de contrôle exclusif de Transdev (ex-Veolia Transdev) par la CDC, qui en détenait déjà le contrôle conjoint depuis 2011, nécessite le maintien des engagements pris lors de la fusion de Veolia Transport et Transdev en 2010", indique l'Autorité.

Accord d'ici le 31 octobre

Elle estime que les risques d'atteinte à la concurrence, qu'elle avait déjà identifiés en 2010, restent d'actualité en 2013, notamment le fait que la disparition d'un acteur était de nature à affecter la concurrence au moment des appels d'offres lancés par les collectivités locales pour la gestion de leurs réseaux de transport urbain. La CDC "s'est engagée à poursuivre la mise en œuvre des engagements de 2010 dans toutes leurs dispositions et aux mêmes conditions", ajoute l'Autorité. Lors de leur mariage en 2010, Veolia et Transdev s'étaient engagés à céder des actifs dans des départements où leur position menaçait la concurrence. C'est le cas dans le Var, le Vaucluse, l'Eure-et-Loir et le Loir-et-Cher, énumère l'Autorité de la concurrence.
Comme dans nombre d'opérations de rapprochements ou d'acquisition, l'approbation de l'Autorité de la concurrence était l'une des étapes obligatoires pour la réussite de la transaction. Début juillet, Veolia Environnement et la CDC s'étaient donné jusqu'au 31 octobre pour finaliser l'accord passé à l'automne 2012 pour une prise de contrôle de Transdev par la CDC. Cet accord prévoit une prise de contrôle par la Caisse du capital de Transdev, codétenu jusqu'ici par les deux groupes. Dans le même temps, Veolia Environnement doit reprendre en direct la participation de 66 % de Transdev dans la compagnie maritime en difficulté Société nationale Corse-Méditerrannée (SNCM), qui dessert l'Île de Beauté.

AFP

Mercredi 2 Octobre 2013



Lu 67 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse