Feu vert de Bruxelles à l'alliance entre Etihad et Alitalia



© Alitalia
© Alitalia
La Commission européenne a donné vendredi 14 novembre son accord, sous condition, à l'alliance conclue cet été entre la compagnie aérienne émiratie Etihad Airways et l'italienne Alitalia, permettant à cette dernière d'échapper à une très probable faillite. Bruxelles a posé comme seule condition l'ouverture de créneaux d'atterrissage pour une autre compagnie dans les aéroports de Rome Fiumicino et Belgrade. Après de longs mois de pourparlers, les compagnies aériennes Etihad Airways et Alitalia avaient conclu le 8 août une alliance prévoyant l'entrée de l'entreprise émiratie au capital de l'italienne. "La Commission européenne a autorisé le projet d'acquisition", a-t-elle indiqué. "La décision est subordonnée à l'engagement d'Alitalia et Etihad de libérer des créneaux d’atterrissage pour un nouvel arrivant dans les aéroports de Rome Fiumicino et Belgrade", ajoute-t-elle, en soulignant qu'actuellement Alitalia et Air Serbie, qui est contrôlée par Etihad, "sont les seuls transporteurs offrant des vols directs sur la liaison Rome-Belgrade". La Commission explique qu'elle craignait que la situation de "monopole" créée par l'alliance sur la route Rome-Belgrade "conduise à des prix plus élevés et une perte de la qualité de service pour les passagers". "Les engagements répondent à ces préoccupations", ajoute-t-elle. Etihad, qui entend asseoir sa position en Europe, doit investir 560 millions d'euros pour devenir le principal actionnaire d'Alitalia, à hauteur de 49 % du capital. Les négociations, lancées officiellement en décembre 2013, avaient longtemps buté sur la lourde dette d'Alitalia (environ un milliard d'euros), dont Etihad exigeait la restructuration, et sur les sacrifices en termes d'emplois.
 

AFP

Lundi 17 Novembre 2014



Lu 39 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse