Fluvial : lancement de la déclaration de chargement dématérialisée


D'ici la fin de l'année, les transporteurs fluviaux pourront procéder à leur déclaration de chargement en ligne. À la clé, une simplification des tâches administratives et une réduction du risque d'erreurs dans la gestion de ce document. Estimation à l'avance du montant des péages et aide à l'information CO2 sont d'autres avantages de cette nouvelle procédure baptisée Veli.


© Soprema
© Soprema
Obligatoire, la déclaration de chargement dans le transport fluvial de marchandises est aujourd'hui rédigée à la main par le transporteur... en triple exemplaire. Deux sont remis lors du passage des écluses, la première empruntée lors d'un trajet et la dernière reprenant les tampons de toutes celles traversée. Quant à la souche, elle est conservée par le transporteur. Les écluses les transmettent ensuite à l'un des sept centres de traitement nationaux gérés par Voies navigables de France (VNF) pour les saisir, les contrôler, lancer la facturation et alimenter les statistiques sur la navigation intérieure. Cette démarche, longue et source potentielle d'erreurs, sera complétée d'ici la fin de l'année par le déploiement progressif d'une nouvelle procédure à compter du mois d'octobre. Baptisée Veli (Voyage en ligne) et accessible 7j/7, 24h/24 sur le site de VNF, elle permettra aux transporteurs de déclarer leurs voyages en ligne sur internet.

"Information CO2 fournit par Veli pour les trajets fluviaux"


Dématérialisée, la déclaration de chargement sera automatiquement consultable lors du passage des écluses et servira aux traitements a posteriori. Autre avantage, le document sera désormais pré-rempli à partir de la première utilisation de Veli par le transporteur. Y apparaîtront ainsi son nom, la devise du bateau, son numéro de matricule, etc. Et puisque 50 % des transports fluviaux sont récurrents, les transporteurs pourront reprendre des informations de déclarations antérieures pour valider ou modifier leurs éléments. Dans un premier temps, il sera toujours possible d'utiliser l'ancienne procédure papier ; les centres ainsi que les services de VNF servant de relais d'information et d'assistance à la mise en œuvre de Veli auprès des transporteurs. S'agissant des contrôles, ils seront davantage concentrés sur le terrain en lien avec la gendarmerie nationale afin de vérifier l'exactitude des données et des formulaires numériques renseignés.

Les "plus" de Veli

En fonction des éléments saisis sur la déclaration dématérialisée, la nouvelle procédure permettra d'estimer à l'avance le montant des péages fluviaux. Elle fournira également les émissions de CO2 de chaque transport dont l'affichage auprès de leurs bénéficiaires sera obligatoire (pour tous les modes de transport) à compter du 1er octobre 2013. Enfin, la déclaration dématérialisée couvre également le système dit "tiers payant". Le transporteur fluvial pourra ainsi désigner le payeur des péages (courtier ou chargeur) pour son compte. Courant 2014, VNF envisage le déploiement d'un paiement en ligne des péages. Parmi les autres outils de facilitation conçus par le gestionnaire d'infrastructures fluviales, la carte numérique ECDIS de la Moselle est disponible depuis quelques semaines après l'édition de celles relatives à la liaison Dunkerque-Escaut, de la Grande-Saône et de la Garonne. Les cartes ECDIS du Rhin, de la Meuse à grand gabarit, de l'Oise et de la Seine devraient suivre.

Érick Demangeon

Mardi 17 Septembre 2013



Lu 419 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse