Forte progression de l'activité de Transnet


Le groupe public de logistique sud-africain Transnet a annoncé mardi 10 juillet une hausse spectaculaire de son chiffre d'affaires de 20,9 % à 45,9 milliards de rands (4,56 milliards d'euros) sur son exercice 2011-2012 (clos en mars), portée par une forte progression du fret ferroviaire.


© Transnet
© Transnet
Le logisticien sud-africain Transnet a enregistré une forte progression de ses activités sur son dernier exercice, avec un chiffre d'affaires en hausse de 20,9 %. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) est en hausse légèrement plus modeste de 19,8 % à 18,9 milliards de rands (1,88 milliard d'euros), tandis que le résultat net a paradoxalement baissé de 1,5 % à 4,12 milliards de rands (409 millions d'euros), affecté par des dépréciations et une hausse des impôts.

Fret ferroviaire, ports et pipelines

"Nos résultats financiers sont nettement meilleurs que prévu. Cela montre que l'entreprise va de l'avant en dépit des difficultés de l'économique mondiale", s'est réjoui Brian Molefe, le directeur général du groupe public qui rassemble le fret ferroviaire, les ports et les pipelines sud-africains, et dont les comptes ont souvent été dans le rouge par le passé. Transnet s'est notamment félicité d'avoir vu ses trains transporter 201 millions de tonnes de marchandises (+ 10,4 % sur l’exercice précédent), un record.

"Les trains ont transporté 201 millions de tonnes de marchandises"


Les terminaux portuaires ont enregistré des mouvements en croissance de 8,1 %. Le terminal de minerai de fer de Saldanha traite désormais 7.242 tonnes par heure, soit une hausse de 4,1 %, tandis que le terminal vraquier de la baie de Richards a augmenté de 2,7 %, à raison de 678 tonnes par heure.
Le groupe public a annoncé en avril qu'il comptait créer plus d'un demi-million d'emplois grâce à un ambitieux plan d'investissements de 300 milliards de rands (30 milliards d'euros) sur sept ans, au financement encore flou. Les projets ferroviaires doivent absorber les deux tiers de cette enveloppe afin de porter la capacité du réseau à 350 millions de tonnes de fret par an d'ici 2019. Ces projets s'inscrivent dans un programme dix fois plus important de constructions d'infrastructures lancé par le gouvernement d'ici la fin de la décennie, destiné à stimuler la croissance et l'emploi.

AFP

Jeudi 12 Juillet 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse