Fraport remporte quatorze aéroports régionaux grecs


Vinci a été battu par l'allemand Fraport dans la cession de quatorze aéroports grecs. Le consortium gréco-allemand Fraport-Slentel a remporté le contrat pour un montant de 1,234 milliard d'euros


© Thessaloniki Airport
© Thessaloniki Airport
Le consortium gréco-allemand Fraport-Slentel a remporté mardi 25 novembre le contrat de cession des quatorze aéroports grecs de province, pour 1,234 milliard d'euros, a indiqué l'agence grecque des privatisations (Taiped). "Cette cession va mettre à niveau d'une manière substantielle les infrastructures et les services de ces aéroports, ce qui va renforcer l'industrie du tourisme", a indiqué Pashalis Bouhoris, directeur général de Taiped. Outre le prix d'achat, le consortium devra payer chaque année à l'État grec "un loyer de 22,9 millions d'euros, qui sera rajusté par rapport à l'inflation", précise Taiped.

Thessalonique, Corfou, Rhodes, Mykonos et Santorin

Parmi les candidats pour la cession de ces aéroports, repartis en deux lots et qui font partie d'une longue liste d'actifs publics mis en vente pour renflouer les caisses de l'État, figuraient les multinationales argentine, Corporación América (Caca) et française Vinci. La cession concerne notamment les plateformes aéroportuaires de Thessalonique, deuxième ville du pays, des îles touristiques de Corfou, Rhodes, Mykonos et Santorin. En septembre, Fraport avait acheté en 75,5 % du capital du principal aéroport slovène, situé près de Ljubljana, dans le cadre d'une campagne de privatisation destinée à équilibrer les comptes publics de la Slovénie.
Le pilotage des privatisations en Grèce est un sujet récurrent de crispation entre Athènes et la troïka des créanciers UE-BCE-FMI. Le gouvernement grec a changé cet été le dirigeant du fonds de privatisations pour la cinquième fois en trois ans. En raisons des retards pris, le programme des privatisations a encore été révisé à la baisse pour 2014, à 1,5 milliard d'euros au lieu de 3,5 milliards. La Grèce espère en retirer 2,2 milliards en 2015, 3,2 milliards en 2016, 2,8 milliards en 2017 et près de 3 milliards en 2018.

AFP

Mercredi 26 Novembre 2014



Lu 38 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse