Frets maritimes : Les vracs secs au plus bas



© GPMR
© GPMR
Le prix des vracs secs se sont à nouveau repliés la semaine dernière, sombrant à leur plus bas niveau depuis plus de trois mois, minés par la surabondance de la flotte et un ralentissement d'activité à l'approche des fêtes de fin d'année.
Indice phare du marché, le Baltic Dry Index (BDI) a terminé vendredi à 700 points, son niveau le plus faible depuis le 18 septembre, contre 784 points, sept jours auparavant. Depuis fin novembre, il a abandonné plus de 35% en l'espace de trois semaines.
"La situation (du secteur) demeure extrêmement morose (...) et on voit le BDI se rapprocher" du niveau de 647 points enregistré début février, le plus bas niveau de l'indice depuis 1986, ont souligné les analystes de Barclays Capital, rappelant la surcapacité endémique de la flotte mondiale.
Or, "les additions nettes de navires devraient probablement s'accentuer en 2013", tandis que du côté de la demande, "les incertitudes restent fortes pour le marché, suspendu à la santé de la croissance économique asiatique" et en particulier la demande chinoise de minerai de fer, ont-ils ajouté.
Le Baltic Capesize Index (BCI) contre 1.440 points une semaine auparavant, après être descendu jeudi à son plus bas niveau depuis la mi-septembre, à 1.226 points. L'indice s'est effondré de 52% depuis fin octobre.
Le Baltic Panamax Index (BPI), a quant à lui terminé la semaine à 710 points, au plus bas depuis début octobre, contre 839 points une semaine plus tôt. Il a chuté de 30% depuis fin novembre.
Les prix des frets pétroliers ont en revanche conforté leur rebond la semaine dernière, dopés par le regain saisonnier de la demande, en raison d'une consommation accrue de fioul de chauffage à l'approche de l'hiver, et par une accélération des accords de livraisons entre affréteurs et propriétaires de navires avant le début des fêtes de fin d'années.
L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a ainsi fini à 763 points, contre 750 points une semaine auparavant. Il était monté mercredi à 774 points, un sommet depuis début janvier.
L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a terminé à 774 points, contre 746 points le vendredi précédent. Il s'est hissé mercredi à 779 points, un plus haut depuis fin avril.

AFP

Mercredi 26 Décembre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse