Frets maritimes : les prix reculent encore


Les vracs secs comme les frets pétroliers ont accéléré leur baisse la semaine dernière, dans un marché atone miné par l'aggravation de la crise en zone euro, des perspectives économiques moroses et une surabondance de l'offre de navires.


© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
La dernière semaine de mai "a été entamée par un lundi férié aux États-Unis et dans de nombreux pays européens", pour lequel de nombreux opérateurs étaient absents, "et le marché a ensuite eu du mal à redémarrer, avec un nombre très limité de nouvelles requêtes de frets" aussi bien dans l'Atlantique que dans le Pacifique", ont souligné les analystes de l'agent maritime Fearnleys. L'indice composite Baltic Dry Index (BDI) a ainsi terminé vendredi à 904 points. La catégorie des panamax était nettement pénalisée : le Baltic Panamax Index (BPI) a fini vendredi à 897 points. "Les cargaisons de céréales depuis l'Amérique du Sud avaient dynamisé le marché des frets les semaines précédentes, mais les prix retombent" car il y a maintenant un nombre accru de navires disponibles dans l'Atlantique alors que les volumes transportés sont en baisse, ont noté les experts de Fearnleys. Le Baltic Capesize Index (BCI) a pour sa part clôturé vendredi à 1.298 points.
De leur côté, les frets pétroliers ont creusé leurs pertes, également plombés par la surabondance de navires disponibles face à une demande en berne. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a fini vendredi à 699 points. L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a quant à lui fini à 602 points. Les frets pétroliers devraient rester affectés négativement par les problèmes d'excédent de l'offre en 2012, "ce qui nuira à la capacité des propriétaires d'améliorer significativement leurs recettes", a estimé l'agence de notation Moody's dans un rapport publié le 31 mai. Elle a placé l'ensemble du secteur du transport maritime sous perspective négative pour les douze à dix-huit prochains mois, mettant en avant "l'incertitude en ce qui concerne l'ampleur et la durée de la récession dans la zone euro et le regain de tensions géopolitiques dans le golfe Persique".

AFP

Jeudi 7 Juin 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse