Frets maritimes : les vracs secs au plus bas depuis trois ans



© FRANCK ANDRÉ
© FRANCK ANDRÉ
Les prix des vracs secs ont accéléré leur dégringolade la semaine dernière, s'enfonçant à des niveaux plus vus depuis trois ans, pénalisés par de mauvaises conditions météorologiques et par une demande asiatique en berne avant le Nouvel an lunaire.
"Le récent effondrement des prix s'explique par de médiocres conditions météorologiques au Brésil et en Australie (les deux plus gros exportateurs de minerai de fer, ndlr), qui ont entravé le chargement de cargaisons de minerai, et entraîné une baisse du trafic", ont expliqué les analystes de Commerzbank. Ces derniers jours cependant "les ports en Australie ont progressivement réouvert et le géant minier brésilien Vale a essayé de rassurer le marché en précisant que le volume de minerai affecté ne concernait que 1 % de sa production", ont tempéré les experts de l'agent maritime BRS. "Mais l'approche du Nouvel An chinois", ce lundi 23 janvier, "ne laissait aucun ressort pour permettre aux prix de remonter", ont-ils ajouté.
La demande de minerai et de charbon de la Chine (premier pays consommateur mondial de ces deux matières premières) a en effet fortement ralenti dans les jours précédent le Nouvel An lunaire, et la tendance devrait s'accentuer cette semaine - une semaine de congés en Chine. Ce manque d'élan de la demande asiatique pèse d'autant plus sur les prix des frets maritimes, que le marché souffre déjà d'une forte surcapacité de la flotte disponible.
En conséquence, l'indice composite Baltic Dry Index (BDI), moyenne des prix pratiqués sur 24 routes de transport en vrac de matières sèches (minerais, charbon, métaux, céréales, etc.), a terminé vendredi 20 janvier à 862 points, son plus bas niveau depuis janvier 2009, contre 1.053 points le vendredi précédent. Il a donc perdu 18 % en sept jours, après avoir déjà chuté de 20 % la semaine précédente. C'est la première fois depuis trois ans qu'il s'enfonce sous le seuil des 1.000 points.
La catégorie des plus gros navires – les "Capesize" est particulièrement touchée. Le Baltic Capesize Index (BCI) a terminé le 20 janvier à 1.554 points, au plus bas depuis mai 2011, contre 1.723 points sept jours auparavant (- 33 % en quinze jours). Le Baltic Panamax Index (BPI), qui comporte sept routes (la plupart pour les céréales), a quant à lui fini vendredi à 1.020 points, un niveau inédit depuis février 2009, contre 1.264 points une semaine plus tôt.
Les tarifs des frets pétroliers résistaient un peu mieux. "Comme chaque année, la demande hivernale redonne un peu d'optimisme aux propriétaires de tankers, même si ce sentiment pourrait ne pas durer longtemps", tant le marché reste terne, ont commenté les analystes de BRS. Le Baltic Clean Tanker Index (BCTI), moyenne des prix pratiqués sur cinq routes de produits pétroliers raffinés, a terminé le 20 janvier à 690 points, au même niveau que la semaine précédente. Enfin, le Baltic Dirty Tanker Index (BDTI), moyenne des taux pratiqués sur onze routes de transport de pétrole brut, a fini à 849 points contre 791 points le vendredi précédent.

AFP

Mardi 24 Janvier 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse