Frets maritimes : les vracs secs au plus bas


Les vracs secs ont encore reculé la semaine dernière, s'enfonçant à leur plus bas niveau depuis un quart de siècle.


© GPMM
© GPMM
L'indice composite Baltic Dry Index (BDI) a terminé vendredi à 647 points, son plus bas niveau depuis août 1986. Considéré comme un reflet de la consommation mondiale de matières premières, l'indice BDI s'est effondré de 62 % depuis le début de l'année, et est désormais en dessous des niveaux enregistrés lors de la crise de 2008. "L'effondrement des prix s'explique avant tout par la lourde surcapacité du tonnage disponible, qui a grossi fortement ces trois dernières années, alors que la demande ne progressait que très modérément", a expliqué Georgi Slavov, analyste du courtier Icap Shipping. La situation est critique pour les "capesize" : 220 navires sont sortis des chantiers en 2011, augmentant la capacité mondiale de 20 %. Ce déséquilibre s'est accentué, puisque 38 "capesize" neufs sont arrivés sur le marché depuis début janvier. De plus, les importations de minerai de fer par la Chine sont limitées par les stocks importants entreposés dans le pays. Le Baltic Capesize Index (BCI) a terminé vendredi à 1.436 points, son plus bas niveau depuis mars 2011. Le Baltic Panamax Index (BPI) a quant à lui fini vendredi à 693 points. Il avait reculé mercredi à 681 points, un plus bas depuis janvier 2009, avant de se ressaisir, "revigoré par le début de la saison des récoltes céréalières au Brésil", selon Fearnleys. Dans ce contexte, de nombreux propriétaires de navires "n'arrivent même plus à couvrir leurs frais opérationnels, et il est probable que les entreprises à court de liquidités finissent par faire faillite dans les prochains mois", a estimé M. Slavov.
Les frets pétroliers, de leur côté, se montraient un plus résistants, mais pâtissaient eux aussi de la surcapacité de la flotte et du manque d'entrain de la demande chinoise. L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a terminé vendredi à 662 points, au plus bas depuis quatre mois. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a fini à 790 points.

AFP

Mardi 7 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse