Frets maritimes : rebond des prix


Les vracs secs ont légèrement rebondi la semaine dernière, après une dégringolade de quatre semaines qui les a vu tomber à leur plus bas niveau depuis vingt-cinq ans, dans un marché plombé par une surcapacité chronique de la flotte disponible.


© GPMM
© GPMM
L'indice composite Baltic Dry Index (BDI) a terminé vendredi à 715 points. Après avoir plongé de plus de 60 % depuis début janvier, "les vracs secs ont mis un coup d'arrêt à leur dégringolade, aidés par une ébauche de rebond de demande des groupes miniers", a expliqué Fearnleys. "On voit des propriétaires de navires refuser" d'offrir leurs services pour des prix trop bas et "le regain d'activité sur le marché des frets leur offre une bouffée d'optimisme", a-t-il ajouté. Certains propriétaires s'étaient résignés ces dernières semaines à faire naviguer leurs navires à perte. Mais le facteur fondamental de la récente chute des prix, la surabondance des navires face à une demande mondiale au ralenti, "n'a pas disparu et devrait rester une difficulté au cœur du marché maritime jusqu'en 2013", a averti Barclays Capital, selon qui la prudence devrait rester de mise. Les livraisons attendues en 2012 de capesize devraient augmenter la capacité mondiale de 25 %, même si une partie des commandes pourrait se voir annulée ou reportée. De son côté, la demande mondiale ne suit pas, et celle la Chine inquiète le marché. "Les stocks de minerai de fer chinois sont à des niveaux record, ce qui augure mal de la demande du pays", a-t-on observé chez Fearnleys. Le Baltic Capesize Index (BCI) est remonté vendredi à 1.457 points. Le Baltic Panamax Index (BPI) a fini vendredi à 967 points.
Les frets pétroliers, de leur côté, sont restés quasiment inchangés, tiraillés entre le rebond de la demande chinoise d'or noir après les congés du Nouvel An chinois et la surcapacité grandissante de la flotte de pétroliers. L'indice Baltic Clean Tanker Index (BCTI) a terminé vendredi à 666 points. L'indice Baltic Dirty Tanker Index (BDTI) a fini à 795 points.

AFP

Mardi 14 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse