Fusions-acquisitions dans les mines et les métaux


Le secteur des mines et des métaux devrait connaître un regain de fusions-acquisitions en 2012, les groupes apprenant à faire fi de la volatilité des marchés pour se développer, notamment dans les pays émergents, avance une étude du cabinet Ernst & Young.


© Rio Tinto
© Rio Tinto
"Une demande robuste, des bilans financiers solides et une volonté de croître stimuleront une intensification des fusions-acquisitions dans le secteur mondial des mines et des métaux en 2012", explique Lee Downham, responsable de l'étude du cabinet Ernst & Young publiée lundi 6 février. Si elle aboutit, la fusion en discussion entre le groupe minier suisse Xstrata et son homologue Glencore, dont les négociations ont été confirmées jeudi 2 février, en serait un bon exemple, en donnant naissance au numéro trois mondial du secteur.

De réelles opportunités d'achat

Selon les analystes d'Ernst & Young, les incertitudes économiques et la volatilité des marchés de matières premières vont certes se poursuivre en 2012, mais les groupes miniers apprennent à vivre avec et décident de plus en plus de ne pas mettre entre parenthèses leurs projets de croissance pour autant. "Ceux qui peuvent travailler avec de la volatilité seront ceux qui feront des opérations de fusion-acquisition en 2012 et il pourrait bien y avoir de réelles opportunités d'achat", estime M. Downham. Cela marquerait un redémarrage après une année 2011 en baisse de 10 %, avec 1.008 opérations, contre 1.123 en 2010.
"Les fusions-acquisitions en 2011 ont été dominées par les pays miniers développés, particulièrement les États-Unis, le Canada et l'Australie, avec, en dominance, une consolidation dans les secteurs du charbon et de l'or", indique Ernst & Young. Néanmoins les pays émergents d'Afrique, Amérique du Sud et Asie ont aussi été présents, via des prises de participation minoritaires ou des accords d'enlèvement.

AFP

Mardi 7 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse