G6 Alliance revoit ses plans


À peine lancée, l'alliance d'armateurs G6 a réajusté son offre de transport sur un marché Extrême-Orient-Europe tendu par la surcapacité qui est l'objet de nombreux mouvements initiés par les majors.


© Hapag-Lloyd
© Hapag-Lloyd
Quelques mois après son annonce, la nouvelle offre de G6 Alliance a déjà subi plusieurs modifications. La jeune alliance composée de Grand Alliance et de The New World Alliance a avancé la date de lancement de ses opérations communes entre l'Extrême-Orient et l'Europe, au 1er mars au lieu du 1er avril. Elle a aussi remodelé plusieurs rotations.
Sept des neuf services annoncés concernent l'Europe du Nord, dont un direct vers la mer Baltique, avec des escales à Gdansk et à Gothenburg et un transbordement à Singapour. Les deux autres visent la Méditerranée, dont un consacré à la mer Noire sera lancé en avril.

Le Havre intégré à deux services

Les sept services annoncés sur l'Europe du Nord remplacent trois rotations jusqu'ici assurées par les membres de Grand Alliance (Loop A, Loop B et Loop C) et quatre opérées par TNWA (Jex, AEX, Cex et SCX). Les dispositions de la nouvelle alliance supplanteront les accords d'échange de slots appliqués jusqu'ici entre les deux alliances.
Concernant la Méditerranée, d'une part, le service opéré conjointement par les six armateurs depuis 2008 (Loop 8/EU M) est maintenu. D'autre part, une liaison entre l'Extrême-Orient et la mer Noire doit être lancée un peu plus tard, la première semaine d'avril (Loop 9/ABX). Cette rotation est une reprise d'un service conjoint de TNWA et Grand Alliance lancé en juin 2008 et abandonné en février 2009 à une exception près, l'ajout d'une escale à Ashdod, qui devient le premier port israélien desservi par les six compagnies.
Par cette union, la nouvelle alliance G6 répond au lancement de Daily Maersk, comme MSC et CMA CGM, qui ont annoncé un partenariat d'envergure dès le 1er mars sur les liaisons Asie-Europe. Comme l'armateur danois, elle ne lance dans un premier temps que six services sur les sept prévus sur l'Europe du Nord.

«Quarante ports desservis à travers neuf services»


Le deuxième service, touchant Dalian et Xingang, ne sera lancé que lorsque les circonstances du marché le justifieront. Anvers, qui était concerné par cette rotation est ajouté au sixième service, de même que Djebel Ali. La seule autre modification de desserte consiste en l'ajout de l'escale du Havre au septième service, qui se retrouve au programme de deux rotations – le Loop 1, qui touche Rotterdam, Hambourg, Southampton, Le Havre, Singapour, Hong Kong, Kobe, Nagoya, Shimizu, Tokyo, Hong Kong, Cai Mep, Singapour, Djeddah et Rotterdam, et le Loop 7, qui dessert Le Havre, Rotterdam, Hambourg, Southampton, Tanger, Salalah, Singapour, Yantian, Qingdao, Shanghai, Hong Kong, Yantian, Singapour et Salalah. De son côté, le port de Marseille-Fos sera touché comme annoncé une fois par semaine par le Loop 8, qui escalera à Pusan, Shanghai, Ningbo, Hong Kong, Singapour, Port Kelang, Djeddah, Damiette, Gênes, Fos, Barcelona, Valence, Damiette, Djeddah, Singapour et Hong Kong.

Les grands armateurs se rendent coup pour coup

Une fois que l'ensemble des services seront opérés, les partenaires de G6 Alliance pourront revendiquer une flotte de plus de 90 navires déployée entre l'Extrême-Orient d'une part et la Méditerranée et l'Europe du Nord d'autre part. Ces porte-conteneurs, dont certains atteignent les 14.000 EVP de capacité assureront donc la desserte de quarante ports à travers leurs neuf services.
L'opération doit améliorer le service de chacun des signataires tout en préservant, voire en diminuant ses coûts d'exploitation. À l'annonce de leur pacte en décembre, les six opérateurs ont salué «un accord historique» qui leur permettra d'offrir «des fréquences et des couvertures directes qui rivaliseront avec n'importe qui sur le marché», surtout avec MSC, Maersk Line et CMA CGM, chacun cherchant à préserver ses parts de marché ou à en gagner de nouvelles.
Ces deux derniers ont justement annoncé une rationalisation de leurs services conjoints, qui ne signifie pas une réduction de l'offre. Au contraire, Alphaliner estime que cette réorganisation aura pour conséquence une augmentation des capacités de 5.900 EVP hebdomadaires, comparé à janvier 2012. Le nouveau partenariat entre CMA CGM et Maersk sur leurs liaisons entre l'Extrême-Orient et la Méditerranée occidentale, où deux nouveaux services desservant vingt ports viendront début avril en remplacer trois autres (le Mex, actuellement opéré par le Français et les services Mex2/AE11 et AE20 opérés par le Danois). Le New Mex 1 et le New Mex 3 seront opérés conjointement par les deux compagnies, le premier avec onze navires de 12.500 EVP et le second à l'aide de dix unités de 9.500 EVP.

Franck André

Lundi 27 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse