GND : consolidation des acquis rhônalpins


La région Rhône-Alpes n’accueille pas assez de sièges sociaux, c’est l’une de ses faiblesses. Le groupe Norbert Dentressangle reste fidèle à ses origines drômoises tout en poursuivant une forte expansion hors de France. Entretien «régional» avec François Bertreau, président du directoire du groupe depuis juillet 2008.


© Renault Trucks
© Renault Trucks
L’Antenne : Que représente la région Rhône-Alpes dans le groupe ?

François Bertreau : La région Rhône-Alpes est importante pour le groupe. Le siège juridique et la division Transport se trouvent à Beausemblant où s’activent 250 personnes, le siège administratif est à Lyon, la division Freight Forwarding est à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry et la division Logistique se partage entre Paris et Toulouse. Nous comptons vingt implantations en Rhône-Alpes qui emploient 2.300 personnes et depuis plusieurs années notre flot d’affaires est en croissance dans cette région, carrefour de la logistique à vocation sud-européenne.

L’A. : Quels sont vos projets en 2012 dans cette région ?

F. B. : Nous ne prévoyons pas de développement majeur cette année. Nous consoliderons nos acquis. Nous allons cependant moderniser le site de Saint-Georges-d’Espéranche, en Isère. Il s’agit d’un site à température dirigée qui va doubler de capacité en passant à 73.000 m3 et où travaillent 72 personnes. Sur ce site, nous traitons essentiellement des produits destinés à la grande distribution soit environ 3.500 tonnes par an.

«Le site de Saint-Georges-d’Espéranche double de capacité»


L’A. : Utilisez-vous l’Autoroute ferroviaire alpine ?

F. B. : Le ferroutage ne fonctionne pas bien en France mais nous n’avons aucun état d’âme en ce qui concerne les modes de transport : ferroutage, montgolfière, peu nous importe pourvu que nos clients soient livrés. La SNCF, qui semble avoir fait plutôt le pari du transport de voyageurs, n’est pas toujours au top de l’excellence opérationnelle et il est compliqué d’avoir des capacités pour le fret. Nous traitons 3 % de nos volumes entre Aiton et Orbassano. Ce n’est pas négligeable. Nous utilisons aussi la ligne Bettembourg-Perpignan. Au global, nous sommes un des tout premiers utilisateurs du système rail-route en France.

L’A. : Êtes-vous favorable au projet de liaison Lyon-Turin ?

F. B. : Oui, tout à fait et nous l’utiliserons si un jour cette liaison fonctionne bien et offre un bon service. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que 80 % des marchandises parcourent moins de 200 km… Le train est une alternative pertinente à la route sur les moyennes et longues distances. Je pense aussi aux difficultés techniques et financières que génère ce projet. En tant qu’entrepreneurs, nous faisons avec les moyens dont nous disposons et dans les conditions qui nous sont données et chaque jour nous devons avancer et trouver des solutions pour nos clients…

L’A. : Quels sont les atouts du groupe Norbert Dentressangle ?

F. B. : Sa taille, son extension géographique, son offre de services, son organisation, sa culture d’entreprise. Nous essayons d’avoir une culture très décentralisée, des managers autonomes dans nos trois métiers Transport, Logistique et Freight forwarding, un fonctionnement simple, gage de réactivité. En Europe, par exemple, nous avons 400 sites, ce qui va de pair avec notre modèle d’organisation. Le groupe se transforme vite, voyez notre évolution avec les récentes acquisitions de TDG et d’APC Beijing International. Je pense que nous faisons partie des leaders européens aujourd’hui. Nous voulons devenir un acteur mondial demain.

Annick Béroud

Jeudi 15 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse