GPMM : stabilité de l'offre de transport 2011 vers le Maghreb


Le Grand Port maritime de Marseille-Fos (GPMM) demeure le grand port spécialiste de la desserte du Maghreb. Le secteur constitue vingt-deux services directs, soit presque cent dix escales, et sept en transbordement. Une offre de transport en stabilité cette année sur l'Algérie et la Tunisie. Celle sur le Maroc vient de subir en revanche quelques petites transformations.


© GPMM
© GPMM
Depuis 2011, l'offre de transport sur l'Algérie se maintient. Elle avait pourtant connu une érosion les années précédentes. Selon Guillaume Briola, le responsable du département "Short sea shipping" du Grand Port maritime de Marseille (GPMM), elle était passée de vingt services hebdomadaires en 2009 à dix-sept en 2010 puis à seize l'an dernier. Depuis 2011, ce nombre départs en transbordement en est resté à deux avec Seago Line (ex-Maersk Line) et Arkas via Fos.
Quant au nombre d'escales mensuelles, il est passé de soixante-sept en 2011 à soixante-huit cette année. Le GPMM relève la forte présence du groupe CMA CGM et de Cnan Med en sortie de Marseille. De même que le renforcement de l'offre de transport de MSC en sortie de Fos et le rapprochement cohérent entre Marfret Nisa Maritima.

"Le port phocéen propose seize services directs hebdomadaires"


Dans le détail, le port phocéen propose seize services directs hebdomadaires dont celui de MSC à Fos qui avait été interrompu l'an dernier.
Cnan Med, la filiale méditerranéenne de l'armateur algérien Cnan Group, assure quatre départs hebdomadaires en sortie de Marseille sur la majorité des ports du pays, à savoir Alger, Béjaia, Skikda, Annaba, Mostaganem, Oran et Ghazaouet.
Enfin, quatre service ro-ro sont proposés aux chargeurs français du port de Marseille par CMA CGM, les deux partenaires Marfret et Nisa Maritima, ENTMV (avec deux départs par semaine) et la SNCM (avec un départ hebdomadaire). M. Briola souligne que l'algérienne ENTMV et la filiale du groupe Veolia intensifient leurs fréquences de départs en saison estivale.
En marge des services directs, Seago Line (ex-Maerk Line) et le turc Arkas sont les deux compagnies desservant les ports algériens en sortie de Fos via Barcelone.
Face à l'offre de cale mise en service par les armateurs, les trafics ont évolué globalement de 45 % en 2011 à 10,4 millions de tonnes, portés essentiellement par les flux import d'hydrocarbures mais aussi de conteneurs à l'export.

Tunisie : une offre de transport en cohérence avec le marché

À destination de la Tunisie, l'offre de transport s'articule autour de trois services directs : deux services conro, un service ro-ro et une ligne conteneurisée pour Tunis.
Au chapitre des deux services conro, la Compagnie tunisienne de navigation (CTN) propose trois départs hebdomadaires et LD Lines et CMA CGM assurent, de leur côté, trois navires par semaine dans le cadre d'un service commun.
Pour sa part, la SNCM propose un départ hebdomadaire qui est porté à quatre en période estivale. Enfin, Marfret, dans le cadre d'espaces sur les navires de CTN et de CMA CGM propose trois départs par semaine.
En transbordement, trois armateurs assurent en sortie de Fos une desserte hebdomadaire de Tunis. Le GPMM précise que Seago Line propose un service via son hub d'Algésiras, MSC via Barcelone et Evergreen via Tarente.
Selon Guillaume Briola, tant en matière de services directs que de services en transbordement, l'offre de transport est stable depuis 2010 et semble en cohérence avec le marché.
À 2,7 millions de tonnes, le port de Marseille a traité en 2011 avec la Tunisie un trafic total en hausse de 17 %. Cette évolution a été portée par la croissance des hydrocarbures car les marchandises diverses ont progressé de 2 % à l'import et baissé de 2 % à l'export. Tendance qui reflète sans doute les conséquences du Printemps arabe sur les échanges avec le pays.

La remorque baisse en faveur du conteneur

Enfin, le Maroc représente pour le port phocéen trois services, soit deux de moins qu'en 2011, et deux lignes en transbordement. En effet, au GPMM, on relève la suspension du service du transporteur marocain IMTC, l'arrêt du service conteneurisé de CMA CGM au profit d'un renforcement du service conro qui est devenu bihebdomadaire et des accords de slots passés avec le turc Arkas.
En effet, le groupe armatorial français propose un service hebdomadaire en sortie des bassins Est sur Agadir sur des porte-conteneurs de 1.000 EVP. En outre, sous le label de sa filiale Comanav, il propose depuis le début du mois deux départs par semaine en sortie du Terminal roulier Sud (TRS) sur Casablanca. Ces rotations sont assurées par l'"Aknoul" et par l'"Al Hurreya" sur lesquels Arkas dispose d'espaces pour son service conteneurisé.
Pour sa part, Grimaldi propose en sortie de Pinède Nord un départ tous les dix-huit jours sur Casablanca également.
En marge de ces lignes directes, Seago Line assure à Fos un départ par semaine sur Casablanca et Agadir via Algésiras et MSC assure la même desserte via Barcelone, Valence et Las Palmas.
Les échanges entre le port de Marseille et les ports marocains ont baissé de 15 % en 2011 pour s'établir à 591.000 tonnes. Le GPMM a observé que le conteneur s'est maintenu mais que la remorque a baissé.
Les portuaires marseillais continuent d'espérer que les transporteurs routiers jouent le jeu des armateurs afin de voir l'offre de transport maritime s'étoffer sur le Maroc qui reste encore durement courtisé par les routiers espagnols.

Vincent Calabrèse

Lundi 23 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 25 Avril 2012 - 12:40 Tanger Med multiplie les sources de croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse