GSM Italcementi embarque au Grand Canal d’Alsace


Le site de granulats de GSM dans le Haut-Rhin est un utilisateur régulier de la voie fluviale, sensible à la variation des niveaux d’eau.


© NIFFER
© NIFFER
Filiale du cimentier italien Italcementi, GSM compte quatre sites de production de granulats à partir d’alluvions en Alsace, représentant un total de 1,5 million de tonnes par an destinées majoritairement au béton prêt à l’emploi. Trois implantations se concentrent autour de Strasbourg, la quatrième se trouve dans le Haut-Rhin, à Rumersheim-le-Haut.

Expéditions par voie fluviale

C’est cette dernière carrière qui est dédiée à l’exportation vers la Suisse, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Ses expéditions s’opèrent par la voie fluviale, à bord de péniches de 3 à 4.000 tonnes qui empruntent le Grand Canal d’Alsace, sur une distance jusqu’à 800 kilomètres. "La plupart des clients sont directement embranchés à la voie d’eau. L’absence de rupture de charge et la capacité à desservir au fur et à mesure du parcours représentent des atouts important, face à la concurrence des matériaux en provenance de Norvège et d'Écosse. qui sont déchargés dans les ports de la mer du Nord en grandes quantités unitaires (50 à 60.000 tonnes)", expose Claude Maurer, directeur de GSM Alsace.
Pour les opérateurs de transport auxquels il fait appel, le chargement de GSM Alsace représente un autre intérêt, celui d’apporter un fret retour à des péniches utilisées pour importer des marchandises diverses en Suisse depuis le port de Bâle à partir de la mer du Nord. "Sans notre activité, elles repartiraient souvent à vide", relève Claude Maurer.
Le trajet dure deux à trois jours… si les conditions de navigation le permettent. Les granulats font partie des matériaux les plus sensibles aux basses eaux, ce qui fait de l’équipe GSM Alsace l’une des lectrices les plus attentives de l’échelle de Maxau, l’étalon de la mesure des niveaux d’eaux sur le Rhin. Pour cause de basses eaux, la navigation a été perturbée l’an dernier au printemps et à l’automne. Mais elle a pu être normale dans la première partie de 2012.

Christian Robischon

Mardi 7 Août 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse