Gazprom expédie du GNL par l'Arctique


Un navire affrété par Gazprom a transporté du gaz naturel liquéfié (GNL) entre la Norvège et le Japon en passant par l'Arctique, a annoncé mercredi 5 décembre le groupe public russe, qui assure qu'il s'agit d'une première.


© Gazprom
© Gazprom
Gazprom expédie pour la première fois du GNL par l'Arctique. Le tanker "Rivière Ob", qui avait quitté le 7 novembre Hammerfest dans le nord de la Norvège, est arrivé mercredi au port japonais de Tobata. Il y a livré du gaz qui doit être traité par un terminal de regazéification avant d'être fourni aux clients japonais.

Intérêt technique et commercial

Le navire a été escorté par trois brise-glace à propulsion nucléaire, d'abord à travers les mers de Barents et de Kara, où la glace était pratiquement absente. Lors de la seconde partie de la traversée, entre les détroits de Vilkitski et de Béring (au nord de la Sibérie), le méthanier a dû évoluer à travers "une glace formée depuis peu, d'une trentaine de centimètres", rapporte Gazprom. Cette traversée "a totalement confirmé l'intérêt technique et commercial de la route maritime du Nord pour les transports internationaux de GNL", estime le groupe.
L'Arctique, l'une des régions les plus inhospitalières du monde, est considéré comme une zone prometteuse pour l'extraction des hydrocarbures. Gazprom y a lancé en octobre la mise en exploitation du gisement de gaz condensé de Bovanenkovskoïe dans la péninsule de Iamal.
Le géant gazier cherche par ailleurs, au moment où la demande marque le pas en Europe, à s'orienter vers le marché asiatique, où les prix sont relativement élevés et la demande plus solide. Le Japon notamment a besoin de sources d'énergie pour compenser la mise à l'arrêt quasi complet des centrales nucléaires du pays. Pour alimenter ce marché, le groupe prévoit notamment la construction d'un terminal GNL à Vladivostok, dans l'Extrême-Orient. Il compte en outre investir près de 30 milliards d'euros pour extraire du gaz du gisement de Tchaïanda en Sibérie et bâtir un gazoduc de plus de 3.000 km afin de le transporter vers Vladivostok.

AFP

Jeudi 6 Décembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse