Grand Est : un panorama des transports pour la nouvelle région


La Dreal publie une compilation des données qui donne l’état initial du secteur des transports pour la Région Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine qui fait ses premiers pas.


Le réseau navigable intérieur de la nouvelle Région représente 1.656 kilomètres © Ports de Mulhouse-Rhin
Le réseau navigable intérieur de la nouvelle Région représente 1.656 kilomètres © Ports de Mulhouse-Rhin
Si sa naissance est compliquée, y compris pour lui trouver un nom, la nouvelle région ACAL (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) démarre avec un état des lieux précis en matière de transports. Elle le doit aux services de l’État (Dreal) qui rassemblent le travail de recensement réalisé à l’échelle de chaque ancienne Région par leur Observatoire régional des transports respectif.
Le "panorama des transports en ACAL" compile des données de 2012 et 2013, l’inévitable effet retardateur des statistiques aidant, mais elles restent bien représentatives. Il recense très exactement 8.599 entreprises et établissements qui emploient 102.700 salariés. Les flux internes, nationaux et internationaux totalisent 73,2 millions de tonnes en 2013. Si les deux-tiers de ces trafics passent par la route, 28 % proviennent des voies maritimes et fluviales. Le réseau navigable intérieur représente 1.656 kilomètres, dont 375 au grand gabarit.

Des atouts et des inégalités

Les matériaux d’extraction et de construction constituent le poste dominant sur la route, où ils pèsent 38 % du total. Dans le fluvial, c’est l’agro-alimentaire qui est le plus important (40 %), compte tenu du poids des céréales à Metz.
Si le panorama souligne la présence de plusieurs infrastructures à potentiel (la gare de triage de Metz-Woippy, la plus grande de France, le terminal conteneur de Culmont-Chalindrey, le terminal de l’autoroute ferroviaire à Bettembourg à la frontière franco-luxembourgeoise), il met aussi en évidence les inégalités territoriales. Calculant le temps d’accès des poids lourds à une plateforme logistique, il constate que ce délai varie de moins d’un quart d’heure à plus d’une heure pour les zones les plus reculées.

Mathieu Noyer

Jeudi 24 Mars 2016



Lu 722 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse