Groupe ADP : les résultats dopés au premier semestre


Le Groupe ADP, gestionnaire des aéroports parisiens, a annoncé un bénéfice net en forte hausse au premier semestre, en grande partie grâce au retour des touristes à Paris.


© ADP
© ADP
Après une année 2016 difficile pour Groupe ADP avec une activité aéroportuaire ralentie par l'impact des attentats, le trafic des aéroports parisiens est reparti à la hausse avec au premier semestre 5 % de passagers supplémentaires par rapport à la même période en 2016. À l'international, il est en croissance (hors Europe) de 5,9 %. Cette "très bonne dynamique du trafic se traduit par la très bonne tenue de notre chiffre d'affaires", a commenté lundi 24 juillet Philippe Pascal, directeur général adjoint Finances, stratégie et administration de Groupe ADP, se félicitant de "résultats très satisfaisants".
Le résultat net part du groupe a atteint 161 millions d'euros (+ 27,1 %) et le chiffre d'affaires consolidé 1,459 milliard d'euros (+ 2,4 %) entre janvier et juin. Ces bons résultats permettent au gestionnaire aéroportuaire de revoir à la hausse sa prévision de croissance du trafic en 2017 en la situant entre 3,5 et 4 %, contre auparavant 3 %, plus ou moins 0,5 point. Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plateformes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget.
Le Groupe ADP a par ailleurs confirmé sa prévision d'orientation à la hausse de l'Ebitda (excédent brut d'exploitation) en 2017. Cependant, la reprise du trafic depuis la fin de l'année 2016 "ne se traduit que partiellement dans les résultats commerciaux", a noté le PDG, Augustin de Romanet. "Le CA/PAX (chiffre d'affaires par passager), bien que porté par le dynamisme du luxe, est pénalisé par l'effet négatif sur les ventes de tabac de la mise en place du paquet neutre au 1er janvier 2017", a-t-il ajouté.

Retour des Asiatiques

Le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté piste est stable à 18,1 euros. L'Ebitda atteint 610 millions d'euros au premier semestre (+ 15,7 %).
La hausse du trafic est de 5,2 % à Paris-Charles-de-Gaulle porté par l'ouverture de douze nouvelles lignes, dont cinq internationales, et de 4,5 % à Orly grâce au dynamisme du low-cost, a précisé Philippe Pascal.  Il a salué le retour des passagers asiatiques, une clientèle particulièrement contributive au niveau du chiffre d'affaires des boutiques, avec une croissance du trafic Asie-Pacifique de 6,5 % dont "+ 8 % sur la Chine, + 10,3 % sur le Japon et + 14,6 % sur l'Inde". Sur l'Afrique, le trafic a augmenté de 7 %, le faisceau marocain progressant de 13,6 % grâce à l'ouverture de nouvelles lignes.
Le trafic est également bien orienté pour le groupe turc Tav Airports, dont Groupe ADP est actionnaire à hauteur de 46,12 %, avec une progression globale du trafic de + 2,4 %. L'activité est cependant "toujours en baisse de 1,8 % à Istanbul-Atatürk" visé par une attaque meurtrière en juin 2016 "mais il se tient et reprend fortement depuis avril", a ajouté Philippe Pascal. Le trafic de l'aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en croissance de plus de 10 %.
Concernant les longues files d'attente aux contrôles des passeports dans les aéroports parisiens en raison du durcissement des mesures de sécurité, la "situation s'améliore grandement" grâce au déploiement depuis la mi-juillet de policiers en renfort pour augmenter le nombre de points de contrôle et à l'équipement de 43 nouveaux systèmes Parafe de contrôles automatisés des passeports, a précisé Philippe Pascal.  
Le groupe a par ailleurs passé une provision "sur une participation à l'international", selon le responsable qui n'a pas souhaité donner de précision à ce stade "dès lors que nous sommes encore en négociation avec le gouvernement en question".

Sonia Wolf

Mercredi 26 Juillet 2017



Lu 480 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Septembre 2017 - 14:36 Fin de la mêlée autour du dépeçage d'Air Berlin €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse