Guillaume Pepy reconduit à la tête de la SNCF



Guillaume Pepy, président de la SNCF © SNCF
Guillaume Pepy, président de la SNCF © SNCF
Les deux commissions compétentes du Parlement ont donné mardi 19 mars à l'unanimité leur feu vert à la reconduction de Guillaume Pepy à la tête de la SNCF, un poste qu'il occupe depuis février 2008. La reconduction a recueilli vingt-trois voix "pour" à la commission du développement durable de l'Assemblée nationale tandis qu'au Sénat, les onze sénateurs présents à la commission similaire ont donné un avis favorable. Aucune voix contre ou abstention n'a été notée. Le mandat de président de la SNCF s'étale sur cinq ans. La volonté du gouvernement de reconduire Guillaume Pepy avait été annoncée dès la fin février par les services du ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, avant d'être confirmée le 11 mars par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Guillaume Pepy, 54 ans, est entré en 1988 à la SNCF. La compagnie a triplé son bénéfice net l'an dernier, tout en réduisant son endettement de près d'un milliard d'euros, pour un chiffre d'affaires de 33,8 milliards (+ 3 % sur un an).
Lors de son audition mardi au Sénat en préalable à son renouvellement à la tête du groupe public, M. Pepy a indiqué que la compagnie ferroviaire devrait réaliser "1,5 à 2 milliards d'euros" d'économies supplémentaires dans les cinq prochaines années. "Il faut certainement qu'on soit capable de baisser nos coûts pour pouvoir baisser nos prix", a déclaré M. Pepy. "La SNCF, ça doit être pour tous. C'est une entreprise qui doit avoir des prix qui sont acceptables par toute la population", a-t-il relevé. Or, selon lui, la "seule solution" pour baisser les prix, "c'est de baisser les coûts". "Nous avons commencé à travailler systématiquement deux plans de performances : un premier plan de performance industrielle pour mieux utiliser nos équipements, mieux utiliser nos trains", a poursuivi M. Pepy. Au sujet des activités du groupe, il a précisé que l'international avait généré 25 % des 34 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012. La proportion devrait être "de l'ordre de 30 % à 33 % d'ici cinq ans". Par ailleurs, concernant le matériel roulant en France, M. Pepy a relevé que d'ici la fin de la décennie, l'entreprise serait "proche de 100 % du matériel renouvelé ou neuf", grâce à "un millier de trains neufs" actuellement en commande. En ce qui concerne le réseau ferré français, long de 34.000 km, il a précisé être "en train de travailler" à l'élaboration du plan 2015-2020 de modernisation des voies.

AFP

Mercredi 20 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse