HKND remet le rapport d'impact environnemental sur le canal du Nicaragua


Le groupe chinois HKND, chargé par le gouvernement du Nicaragua de creuser un canal interocéanique, un chantier estimé à 50 milliards de dollars et contesté par la population locale, a remis son rapport d'impact environnemental et social.


Le creusement du canal du Nicaragua devrait débuter en 2016
Le creusement du canal du Nicaragua devrait débuter en 2016
Le chinois HKND a remis le rapport d'impact environnemental sur le canal du Nicaragua. "Nous avons reçu le rapport et nous sommes très satisfaits du délai dans lequel il a été remis. Nous sommes sûrs que c'est un travail excellent", a affirmé le président de la Commission nationale du canal interocéanique, Manuel Coronel Kautz, dans des déclarations publiées lundi 1er juin. Il n'a pas révélé le contenu de ce rapport, réalisé par le cabinet de consultants américain Environmental Resources Management (ERM) et communiqué cinq mois après le début des travaux. L'étude d'impact a été remise dimanche 31 mai à la Commission par le directeur général de HKND au Nicaragua, Xu Changbao, lors d'une cérémonie privée à Managua en présence des autorités locales. Le gouvernement analysera le rapport avant de le rendre public, a indiqué la ministre de l'Environnement, Juana Argeñal.

Un aéroport et deux ports

HK Nicaragua Development Investment (HKND), une entreprise chinoise inconnue dont le siège se trouve à Hong Kong, a obtenu en juillet 2013 du président Daniel Ortega une concession de cinquante ans renouvelable pour creuser et exploiter cette voie entre océans Atlantique et Pacifique. La construction de ce canal de 278 km de long et jusqu'à 500 mètres de large - trois fois plus grand que son voisin du Panama - devrait se terminer en 2019 et comprendra des infrastructures telles qu'un aéroport, deux ports, une zone franche et des projets touristiques et résidentiels.


Le chantier a été inauguré le 22 décembre, dans un climat de fortes protestations des paysans de la région, qui refusent d'être expropriés, et des défenseurs de l'environnement. Le canal, dont le creusement proprement dit devrait débuter en 2016, d'après les autorités, passerait effectivement par le lac Cocibolca, deuxième réserve d'eau douce d'Amérique latine, et provoquerait par ailleurs le déplacement d'environ 30.000 personnes. Investisseurs anonymes, aucun appel d'offres international lancé, définition exacte du tracé inconnue : les incertitudes demeurent nombreuses sur ce projet qui serait un des plus gros chantiers d'infrastructure de la planète.

AFP

Mardi 2 Juin 2015



Lu 253 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse