"Halte aux contre-vérités sur l'Écotaxe"



"Halte aux contre-vérités sur l'Écotaxe"
Le député écologiste François-Michel Lambert et son collègue sénateur Ronan Dantec ont dit jeudi 24 octobre "halte aux contre-vérités sur l'Écotaxe" poids lourds, prélèvement qui suscite la colère des agriculteurs, particulièrement en Bretagne. Dénonçant une "instrumentalisation par certains lobbies" et craignant un nouveau report d'application, François-Michel Lambert et Ronan Dantec ont appelé le gouvernement à "rester ferme sur l'application au 1er janvier de l'Écotaxe, tout en soutenant son aménagement dans le cas de régions excentrées". Aux yeux de ces vice-présidents des commissions du Développement durable de l'Assemblée et du Sénat, il faut "faire preuve de plus de pédagogie et de conviction dans notre manière de défendre l'Écotaxe", entre autres pour souligner son "impact très limité" sur les prix. "L'impact de la taxe sera de la moitié d'un centime pour une salade d'un euro. Même pas le coût du sachet plastique !", ont relevé ces élus écologistes des Bouches-du-Rhône et de Loire-Atlantique.
Autre riposte aux détracteurs de la mesure : "L'Écotaxe ne va pas détruire l'économie locale, au contraire". "Applicable à tous les transports et payable au kilomètre, elle va pénaliser les transports longs et faire baisser l'avantage concurrentiel de marchandises provenant de pays aux normes sociales et environnementales faibles, ou faire payer les routiers étrangers qui ne font que traverser la France et n'apportent rien à notre économie si ce n'est pollution et destruction de nos routes". Quant à la Bretagne, l'Écotaxe va participer au soutien à la transformation des productions sur place, objectent-ils. Alors que "700.000 porcs bretons sont envoyés à l'abattage en Allemagne chaque année", l'application de l'Écotaxe "irait dans le sens de leur abattage sur place", et "seule la viande serait exportée". "Faire de l'Écotaxe un symbole des difficultés actuelles du secteur est donc un contre-sens total", concluent François-Michel Lambert et Ronan Dantec.

AFP

Vendredi 25 Octobre 2013



Lu 77 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse