Hapag-Lloyd mise sur la croissance venue du froid


En lançant le plus gros investissement de son histoire dans les équipements servant au transport réfrigéré, Hapag-Lloyd espère tirer parti de la croissance du marché sud-américain.


© Hapag-Lloyd
© Hapag-Lloyd
Hapag-Lloyd a initié un plan d'investissement de "plusieurs dizaines de millions d'euros" dans une flotte de conteneurs reefers. L'armateur a commandé 6.000 conteneurs réfrigérés de 40 pieds de dernière génération, soit 12.000 EVP. La compagnie qui est déjà un des principaux opérateurs mondiaux de fret maritime sous température dirigée, revendiquant la quatrième flotte mondiale, espère ainsi bénéficier pleinement de l'augmentation de la demande pour ce type de transport. Et ce, non seulement sur les routes Est-Ouest mais aussi sur les trades Nord-Sud et surtout ceux qui concernent l'Amérique latine.
"Avec notre flotte reefer, nous sommes idéalement placés pour satisfaire le marché latino-américain, qui représente une part importante de l'activité reefer, juste à temps pour l'ouverture du canal de Panama élargi", estime Rolf Habben Jansen, PDG d'Hapag-Lloyd. Les nouveaux conteneurs commenceront à être intégrés "dans les prochaines semaines".

Nouveaux porte-conteneurs

En avril 2015, l'armateur hambourgeois a commandé la construction de cinq porte-conteneurs de 10.500 EVP comprenant un grand nombre de prises reefer, jusqu'à 2.100 par navire. Les futures unités sont censées être déployées initialement sur les routes desservant l'Amérique du Sud, jugées les plus porteuses.
Sur les 6.000 nouvelles boîtes un millier sera équipé de la technologie de "contrôle de l'atmosphère", censée prolonger la vie de certains fruits et légumes dans les mêmes conditions de qualité. La compagnie promet également des systèmes de réfrigération "significativement plus économes" en énergie à performances et précision égales.
Les biens transportés par les navires d'Hapag-Lloyd dans des conteneurs reefers sont principalement des fruits et légumes, des produits pharmaceutiques, de la viande et du poisson.

Franck André

Jeudi 20 Août 2015



Lu 537 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse