Hapag-Lloyd récolte déjà les fruits de la fusion avec CSAV


Hapag-Lloyd a réalisé un bon premier semestre, profitant notamment de sa fusion avec CSAV et des premiers effets de son plan d'économies. L'armateur hambourgeois table sur un exercice fructueux.


© Hapag-Lloyd
© Hapag-Lloyd
Le premier semestre de l'année 2015 depuis la fusion avec CSAV a été très satisfaisant pour Hapag-Lloyd. L'armateur allemand a certes vu ses volumes et son chiffre d'affaires augmenter, ce qui est logique après la reprise des activités de la compagnie chilienne, mais il a surtout renoué avec les bénéfices.
L'activité du transporteur hambourgeois a ainsi bondi de 29,4 % sur les six premiers mois de l'année grâce à l'apport de la Compañía Sud Americana de Vapores, pour un total de 3,7 millions d'EVP.
L'absorption de l'activité de ligne maritime régulière du groupe chilien a permis au transporteur allemand d'en devenir le quatrième opérateur mondial en termes de capacité.

"Nos résultats prouvent que la fusion était la bonne décision"


Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 1,5 milliard d'euros comparé au premier semestre de 2014, à 4,7 milliards. Ce qui était moins évident, c'est la nette progression du résultat. De janvier à juin, Hapag-Lloyd a réalisé un Ebitda de 493,3 millions d'euros, contre 67,2 millions l'an dernier.
Le résultat opérationnel a aussi connu une réelle embellie, à 267,7 millions d'euros alors qu'il était négatif de 101,5 millions un an plus tôt. Cela en dépit du recul de 9 % du taux de fret moyen sur la période, à 1.296 dollars. Le résultat net d'Hapag-Lloyd est lui aussi ressorti positif, de 157,2 millions d'euros, contre une perte de 173,3 millions au premier semestre 2014.

Déjà des synergies

L'armateur justifie sa bonne première moitié d'année par une combinaison des synergies issues de la fusion et de la mise en place de son plan de réduction de dépenses baptisé Octave. Il explique que, grâce à ces deux facteurs, ses coûts de transport ont augmenté bien moins vite que ses volumes durant les six premiers mois.
Le transfert complet des services de CSAV a été achevé au cours du deuxième trimestre, avec un peu d'avance sur les prévisions. Hapag-Lloyd y voit plus clair et vise à présent des "synergies annuelles d'environ 400 millions de dollars à partir de 2017", soit 100 millions de plus prévu initialement.
Quant à Octave, le programme lancé en 2014 doit rapporter encore 200 millions de dollars dès 2016, selon la direction. La modernisation de la flotte est l'une des composantes de ce plan.
Rolf Habben Jansen, PDG d'Hapag-Lloyd, s'est félicité de ce début d'année "solide". "Nos résultats prouvent que la fusion avec CSAV était la bonne décision et une étape importante pour le développement de la compagnie. Nous tirons déjà les bénéfices de cette intégration et du programme Octave". Le patron estime que sa société est "en bonne voie pour réaliser un exercice complet bénéficiaire en 2015" sur un marché qui reste "très difficile", grâce à "une gamme de services bien équilibrée" qui lui permet de se montrer "extrêmement résistant".

Franck André

Mercredi 26 Août 2015



Lu 399 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse