Haropa à la rencontre de la clientèle marocaine


Une délégation normande composée d'équipes commerciales d’Haropa, accompagnées de l’Union portuaire rouennaise (UPR) et des transitaires havrais et rouennais sont partis au Maroc à la rencontre de quelque deux cents acteurs économiques de la région de Casablanca.


© All Dredge Holland
© All Dredge Holland
Dans le cadre d'une tournée internationale effectuée dans le "premier port du commerce extérieur du Maroc", Haropa, qui revendique la position de premier ensemble des ports français, a présenté ses arguments. Selon la délégation, "près de dix compagnies maritimes de lignes régulières proposent la desserte Nord-Sud des ports marocains (Tanger, Casablanca et Agadir) à partir des terminaux maritimes de l’axe Seine", ajoutant que Comanav, CMA CGM, Wums, MSC, Seago Line, Grimaldi, WEC Lines, EML et Delmas en sont les principaux acteurs dans le secteur du conteneur et du transport roulier.

Une alternative à la route

Cette offre de transport représente "une véritable alternative au mode routier entre les bassins de production et de consommation du Maroc et ceux de l’Ouest européen (dont la France, le Royaume-Uni et l’Irlande)", a-t-on expliqué. Utilisant les arguments écologiques, il a été dit que "quotidiennement, les services maritimes entre Rouen-Le Havre et le Maroc contribuent à réduire l’impact carbone du transport des marchandises échangées".
Haropa a rappelé que Rouen, premier port européen pour les céréales, continue de jouer "un rôle prépondérant dans les échanges avec le Maroc". Quant au Havre, ses échanges avec le royaume chérifien ont vu depuis le mois de mars la montée en puissance des flux de véhicules Lodgy de Dacia au départ de l’usine de Tanger.
Devant plus de deux cents importateurs-exportateurs, organisateurs de transport et logisticiens marocains, Philippe Dehays, président de l’UPR, a précisé que "la qualité de la desserte Nord-Sud proposée par les ports de l’axe Seine est un véritable atout en matière de compétitivité pour les opérations import-export avec le marché marocain".
Quant à Hervé Cornède, directeur commercial du Grand Port maritime du Havre, il a souligné que "la gamme étendue d’activités et la qualité de son offre de services permettent aux acteurs économiques marocains de bénéficier des meilleures conditions pour conquérir les marchés français et européens".

Vincent Calabrèse

Vendredi 5 Octobre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse