Haropa : croissance de 2 % sur les cinq premiers mois


Les ports du Havre, Rouen et Paris (Haropa) ont enregistré une progression de près de 2 % sur les cinq premiers mois de l'année, tous trafics confondus. Des résultats boostés par le conteneur, avec une hausse de 12,4 % à 12,24 millions de tonnes.


© Haropa
© Haropa
Après les grèves contre la loi travail qui avaient fortement pesé sur le trafic au premier semestre 2016, les trois ports de l’axe Seine – Le Havre, Rouen et Paris – affichent en ce début d’année 2017 des résultats en progression, "l’une des meilleures progressions du range Nord", n’hésitent pas à assurer les dirigeants du GIE Haropa. Le trafic a en effet progressé de 1,9 % à 38,54 millions de tonnes, un "démarrage notamment boosté par le trafic conteneurs qui affiche la meilleure progression depuis cinq ans, avec un tonnage en hausse de 12,4 %", selon Haropa, à 12,24 millions de tonnes. Le trafic a augmenté de 7,8 % avec 1,187 million d’EVP traités ces cinq premiers mois.
Une hausse que les dirigeants imputent au "choix du Havre depuis le 1er avril 2017 par les trois grandes alliances maritimes mondiales, 2M, THE Alliance et Ocean Alliance, pour y développer leurs services de transports de conteneurs". Et de rappeler que le port du Havre accueille 24 heures sur 24 et sept jours sur sept les plus grands porte-conteneurs du monde, comme le "Mol Triumph" pouvant transporter 20.170 EVP, en mai dernier, à Port 2000.

"La croisière a connu un début d’année record, avec une progression de 52 %"


Autre bon résultat, les vracs liquides : ils affichent une hausse de + 6,2 % à 20,6 millions de tonnes, grâce aux importations de brut des raffineries normandes. Le trafic de pétrole brut a progressé de + 25 % au Havre, à 16,38 millions de tonnes mais "la production soutenue des raffineries qui approvisionnent en grande partie le marché national diminue d’autant le besoin d’importer des produits raffinés", commente Haropa : le trafic de raffinés sur l’axe Seine a baissé de 12 % à 7,2 millions de tonnes.
Avec l’arrivée de Nol et le retour de Nissan, la filière du roulier poursuit son développement (+ 16 % à 160.000 véhicules) sur le terminal du Havre qui s’étend sur une superficie de 107 hectares dédiés et pourrait accueillir 400.000 véhicules en 2017. L’armateur Neptunes Lines propose depuis avril une nouvelle offre maritime hebdomadaire.
Les autres bons chiffres concernent la croisière qui a connu un début d’année record : 154.000 passagers ont accosté au Havre et 12.500 à Rouen-Honfleur, soit une progression de 52 %. 55 paquebots ont fait escale au Havre de janvier à mai, 11 à Honfleur et 10 à Rouen, avec une progression de 31 %.
Enfin, après un fiasco de plusieurs années, la plateforme multimodale du Havre est désormais opérationnelle, traitant quelque 6.000 UTI (unités de transport multimodal, soit des conteneurs et autres caisses mobiles) par mois, dont 40 % en fluvial et 60 % en ferroviaire.
En revanche, les vracs solides ont baissé de 29 %, à 4,6 millions de tonnes, en raison de la mauvaise campagne céréalière 2016-2017, "la plus mauvaise depuis 2001-2002 tant en termes de qualité que de quantité en raison des intempéries survenues au cours du printemps-été 2016", expliquent les dirigeants d’Haropa : la baisse est de - 52 %, à 2,17 millions de tonnes. Seuls progressent les engrais (+ 16 %) et les agrégats (+ 7 %) grâce aux livraisons effectuées dans les centrales à béton franciliennes, activité qui dope aussi l’activité de transport fluvial de matériaux de construction de + 13,5 % à 3,5 millions de tonnes.
Les évolutions par port montrent une progression de 10,6 % au Havre, à 30,282 millions de tonnes. À Rouen et Paris, le trafic cumulé baisse de 21 %, à 8,262 millions de tonnes. 

Natalie Castetz

Vendredi 30 Juin 2017



Lu 780 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse