Haropa fédère les initiatives "Climat" dans les transports et la logistique


À l'issue d'un appel à projet lancé en mars 2015, Haropa a sélectionné vingt et une initiatives témoignant des transitions énergétiques possibles dans le transport et la logistique. Leur présentation a été l'occasion pour les trois membres du GIE de rappeler le rôle des ports dans la lutte contre les émissions des gaz à effet de serre.


Alexis Rouque, vice-président d'Haropa et directeur général de Ports de Paris, Nicolas Occis, président d'Haropa et directeur général du GPM de Rouen, Hervé Martel, vice-président d'Haropa et directeur général du GPM du Havre © Érick Demangeon
Alexis Rouque, vice-président d'Haropa et directeur général de Ports de Paris, Nicolas Occis, président d'Haropa et directeur général du GPM de Rouen, Hervé Martel, vice-président d'Haropa et directeur général du GPM du Havre © Érick Demangeon
L'une des originalités de la prochaine COP21 est son ouverture au monde des entreprises. Lesquelles sont invitées à présenter les actions visant à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) dont certaines seront exposées au Grand Palais à Paris du 4 au 13 décembre. Déclinée par filière, cette initiative est portée par le groupement Solutions Climat dont Haropa est l'un des membres fondateurs, chargé du secteur des transports et de la logistique. À ce titre, ses trois ports ont dévoilé le 10 novembre à Paris les vingt et une actions sélectionnées à l'issue d'un appel à projet. Rassemblant des entreprises de toutes tailles, elles se ventilent en trois grandes catégories : les organisations logistiques durables ou alternatives à la route, l'économie circulaire, et les innovations dans le transport de fret et de personnes ainsi que dans l'immobilier logistique.

Un panel très diversifié

Parmi les schémas logistiques, sont notamment mis en valeur le projet de logistique urbaine Distri-Seine conçu par les armements fluviaux CFT et Coalis, la collecte et le transport par voie d'eau de déchets par Paprec et GDE Recyclage, ou la démarche Évoluvert de Saint-Gobain Distribution Bâtiment. Valorisés également, les transports de céréales sur Rouen au moyen des modes ferrés et fluviaux par Socomac, filiale du groupe Soufflet, et Senalia avec le concours d'Écorail, filiale de SNCF Logistics. Avec la distribution multimodale de Franprix, enseigne du groupe Casino, et XPO Logistics, le projet de création d'une plateforme à Alizay par le producteur thaïlandais de papier Double A a été dévoilé. Sur un trajet fluvial court, elle vise à consolider les importations de bois en provenance du port de Rouen et destinées à son usine implantée sur le port intérieur de l'Eure.

"À destination de l'Île-de-France, le transit par Le Havre divise par 4 les émissions de GES par rapport à Anvers"


Autour du traitement des biodéchets et des déblais du BTP, Love Your Waste, Suez, Moulinot Compost & Biogaz et Yprema présenteront leurs chaînes logistiques au sein de boucles d'économie circulaire. Côté innovations, les performances écologiques des futurs bâtiments multimodaux aménagés au Havre par SDV, filiale de Bolloré Logistics, et Panhard croisent la démarche de notation environnementale TK Blue. Le programme de compensation carbone par reboisement de Green Supply Chain fera pour sa part écho au "corridor électrique" développé sur l'axe Seine par quatre acteurs : le Comité des armateurs fluviaux, Logistique Seine Normandie, Haropa et Voies navigables de France. Inspirée des Pays-Bas, cette initiative vise à déployer des bornes électriques pour les bateliers entre Le Havre et Paris. Webtruck, le Cluster logistique urbaine ainsi que la Compagnie des bateaux mouches et Seine Alliance, porteurs de projets de bateaux à passagers à propulsion électrique, complètent la liste des entreprises qui exposeront au Grand Palais.

Découplage à objectiver

Comparant les supply chain via Le Havre et par Anvers pour approvisionner l'Île-de-France, Hervé Martel a souligné l'impact des optimisations logistiques sur les émissions de GES. Selon le directeur général du GPM du Havre, "le transit par l'axe Seine divise par quatre ces émissions". Avec Nicolas Occis et Alexis Rouque, ses homologues au GPM de Rouen et à Ports de Paris, la stratégie environnementale d'Haropa a été rappelée autour de ses trois axes : la promotion des solutions logistiques durables telles que le report modal et le programme ESI*, la gestion et la préservation des milieux naturels.
Aussi pertinentes soient-elles, ces initiatives menées par les autorités portuaires et leurs clients, tant chargeurs qu'armateurs, ne permettent toutefois pas de quantifier de façon objective leurs impacts sur la durée faute d'indicateurs globaux. L'un des objectifs de la COP21 est en effet de décorréler la croissance économique, ou des flux dans le cas de ports, avec la croissance des émissions de GES associées. À ce jour, aucune donnée objective permet d'apprécier ce découplage dans les ports...

* Environnemental Ship Index qui encourage les armateurs à réduire leurs émissions atmosphériques au-delà des exigences réglementaires en vigueur

Érick Demangeon

Jeudi 12 Novembre 2015



Lu 2041 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse