Haropa : le conteneur reprend des parts de marché


Haropa, premier port français pour les conteneurs, entend poursuivre son mouvement de reprise des parts de marchés initié en 2012.


© Éric Houri
© Éric Houri
À l’issue d’une première année définie par Benoît Mélonio, directeur général délégué de Haropa, comme "mitigée sur le plan des trafics, avec des filières historiques ayant souffert", les trois ports de Paris, Rouen et Le Havre jugent les perspectives "intéressantes". "Nous sommes à la fin de la mutation du modèle des ports, explique M. Mélonio. Les trafics historiques ont atteint un point bas et commencent à remonter alors que de nouvelles filières nous permettent d'attendre une hausse sensible de notre trafic global". Le GIE vise une accélération sur les segments stratégiques, particulièrement sur les conteneurs.

MSC : + 350 000 EVP

En 2012, dans un contexte maussade (Haropa a enregistré un recul du trafic maritime global de 9 % à 85,5 millions de tonnes), le trafic conteneurs est parvenu à tirer son épingle du jeu, augmentant de 4 % à 2,4 millions d’EVP. "Ces résultats se traduisent par une hausse de parts de marché, notamment à l’export, en agroalimentaire (+ 11 %) et vers le continent américain, ainsi que par une croissance sur les liaisons Nord-Sud (+ 15 % vers l’Afrique)", explique Hervé Cornède, directeur commercial et marketing de Haropa. Autre raison d’espérer : le deuxième armateur mondial, MSC, a décidé, en janvier dernier, d’accueillir à Port 2000 trois nouveaux services feeders hebdomadaires vers la Grande-Bretagne, l’Irlande et la côte Atlantique française, soit 350 000 EVP annuels supplémentaires. Pour Stephan Snijders, directeur général de MSC France, "ces trois nouvelles lignes ne constituent que le premier niveau d’une fusée qui dispose de plusieurs étages". L’armateur italo-suisse pourrait en effet annoncer l’ouverture d’autres services au cours de l’année 2013.

L’effet Port 2000

"L’annonce faite par MSC, l’un des principaux opérateurs mondiaux, d’une augmentation très significative de ses volumes transitant par Le Havre est l’illustration de la montée en puissance de Port 2000 qui se positionne de mieux en mieux vis-à-vis de ses concurrents", souligne Bernard Mazuel, président du Groupement havrais des armateurs et agents maritimes (Ghaam). Port 2000, qui a clôturé l’année 2012 en accueillant le "CMA CGM Marco Polo" - le plus grand navire au monde dans sa catégorie -, espère recevoir au mois de juin prochain son sistership, le futur géant des mers "Jules Verne", qui dispose lui aussi d’une capacité de 16.020 EVP, pour 396 mètres de long et 16 mètres de tirant d’eau.

"Des perspectives du côté du fer et du fleuve"


En matière de transport terrestre, Haropa entend poursuivre le développement du trafic fluvial de conteneurs en Seine (en progression en 2012 de 6 % à 450 000 EVP). En 2013, l’ouverture de nouvelles lignes (Nogent-sur-Seine avec Soufflet, ou vers Bruyères-sur-Oise depuis décembre 2012) devrait favoriser l’essor de ces trafics. De même, en 2014, la perspective de mise en service de la plate-forme multimodale située au pied du pont de Normandie devrait permettre au fleuve et au fer (ce dernier plafonne à 100 000 EVP en 2012, soit 5 % du trafic) de gagner des parts de marché. De leur côté, les logisticiens semblent réserver un accueil plutôt positif à la démarche Haropa : depuis dix-huit mois, une quinzaine d’entreprises ont ainsi choisi de renforcer leurs hubs au Havre.


Mercredi 13 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Mars 2013 - 17:06 BP2S : enjeux et défis du shortsea


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse