Hausse à deux chiffres pour le port de Bordeaux


Le Grand Port maritime de Bordeaux (GPMB) a enregistré en janvier un trafic de 682.547 tonnes, en hausse de 13,6 % par rapport à janvier 2012. Au total, 184 escales, soit treize navires de plus que l'an dernier, ont été traitées dans les installations du port girondin.


© GPMB
© GPMB
Selon les chiffres provisoires rendus publics par la direction du Grand Port maritime de Bordeaux (GPMB), l'import a progressé en janvier de 7,4 % à presque 470.000 tonnes (469.993 tonnes). Ce secteur a été marqué en janvier par la baisse de 6,5 % des produits pétroliers qui se sont établis à presque 282.000 tonnes (281.779 tonnes) alors qu'ils avaient dépassé la barre des 300.000 tonnes en janvier 2012. En revanche, les céréales et oléagineux, absents du trafic l'an dernier, se sont chiffrés à 34.656 tonnes. Les mélasses ont suivi le mouvement inverse puisqu'elles s'étaient élevées à 4.800 tonnes en janvier 2012 et que le GPMB n'en a vu transiter aucun lot à l'import le mois dernier.

"Les céréales et oléagineux commencent bien l'année"


La filière bois a progressé de 51,5 % pour s'établir à 11.157 tonnes pendant que les engrais et matières premières ont diminué de 6,9 %, passant de 52.560 tonnes pour frôler la barre des 49.000 tonnes. Le bitume, pour sa part, a perdu 0,1 % pour finir janvier sur 3.800 tonnes. Dans la catégorie des matériaux de construction, les laitiers et clinkers ont marqué un léger repli pour finir le mois sur un flux de 8.000 tonnes. Enfin, ce que le Grand Port maritime classe dans la catégorie des "autres marchandises" a marqué un bond de 36 % pour s'établir à 81.379 tonnes alors que cette activité avait n'avait pas franchi la barre des 60.000 tonnes en janvier 2012.
De leur côté, les vracs liquides à l'import ont reculé de 8,1 % à 324.275 tonnes tandis que les vracs solides ont progressé de 12,6 % pour finir le mois dernier sur un volume de 61.352 tonnes.

L'export dans le sillage du pétrole brut et des vracs solides

À l'export, les flux ont progressé au total de 30,2 % à 212.554 tonnes. Pourtant, les produits pétroliers transitant par les quais du port de Bordeaux ont chuté de 52,3 % à 2.600 tonnes par rapport à janvier 2012. En revanche, le pétrole brut a connu une envolée de 63,4 % à 31.500 tonnes. Dans la catégorie des céréales et oléagineux, le trafic s'est élevé à 119.850, en hausse de 23,1 %. La filière bois, qui s'était chiffrée à 6.269 tonnes l'an dernier, a totalement disparu au cours du premier mois de l'année 2013. Quant aux engrais et autres matières premières, ils sont passés de 96 tonnes en janvier 2012 à 4.000 tonnes cette année. Évolution presque identique pour la terre réfractaire qui a atteint 5.200 tonnes contre 66 tonnes l'an dernier.
Les "autres marchandises", de leur côté, ont progressé de 42,1 % pour atteindre presque 50.000 tonnes. Toujours à l'export, les vracs liquides ont diminué de 6,3 % à 365.375 tonnes tandis que les solides ont augmenté de 21,3 % à 188.452 tonnes.
Du côté du conteneur, le trafic a marqué un léger repli de 0,3 % pour se chiffrer à 46.793 tonnes, dont 24.142 à l'import et 22.651 à l'import. En nombre d'EVP, ce trafic s'est élevé à 2.932 à l'import et 1.905 à l'export, soit au total 4.837 EVP.

Vincent Calabrèse

Mercredi 13 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse