Heppner mise sur l'humain pour une croissance rentable


C’est le facteur humain, indispensable pour se développer et préparer l’avenir, qui est largement mis en avant depuis plusieurs mois au sein du groupe Heppner, groupe privé, libre et indépendant et qui tient à le rester. Yannick Augier, nouveau directeur régional Rhône-Alpes/Sud-Est, insiste à son tour sur l’investissement humain et l’approfondissement des compétences.


© Heppner
© Heppner
Au sein de l'entreprise Heppner, Yannick Augier, ex-directeur international Sud-Est, a récemment succédé à Albert Abessira parti à la retraite. Stéphanie Jousse succède à Yannick Augier à la direction internationale Rhône-Alpes. Sébastien Bastide a quitté Paris pour Lyon pour prendre les commandes de la messagerie nationale tandis que Christophe Cantaden (ex-ND) a la tâche de faire passer de 7 % à 10 % rapidement la partie overseas pour Rhône-Alpes/Sud-Est. Deux commerciaux ont été embauchés à ses côtés et un troisième renforcera l’équipe à la rentrée. Il sera basé à Marseille pour développer l’overseas dans la région Paca. Un coordinateur messagerie, basé en Avignon, est depuis peu de temps en charge des plans de transport pour la messagerie nationale, la qualité et l’évolution des agences. "Il agit comme un super chef d’exploitation", résume Yannick Augier, qui met aussi en avant les quinze contrats en alternance qui peuvent composer un vivier d’embauches.

"Nous investissons dans des hommes qui vont aller chercher de la croissance"


"Nous investissons dans les hommes qui vont aller chercher de la croissance et dont les compétences apporteront des réponses aux questions de nos clients. En face de nous, nous avons de grands groupes dont certains traversent des périodes difficiles. Nous nous battons sur un terrain délicat mais nous refusons de le faire sur les prix. Notre croissance à nous, groupe privé, doit être vertueuse et tous les investissements humains que nous faisons s’intègrent dans cette stratégie. Nous sommes de plus en plus sollicités par des salariés travaillant chez nos concurrents. Je pense que nous représentons une sorte d’îlot de stabilité dans une mer agitée". Dans les métiers du transport, la moyenne constatée d’ancienneté est de six ans, elle est de douze ans pour le groupe Heppner. Yannick Augier, 46 ans, travaille depuis dix-sept ans pour ce groupe qui recourt beaucoup à la promotion interne, à condition d’être pleinement "heppno-compatible", c’est-à-dire, entre autres qualités, d’avoir une vision à long terme du métier.

Rachat de K-Trans fin 2012

Le rachat fin 2012 du commissionnaire de transport stéphanois K-Trans par l’intermédiaire de la filiale Lambert et Valette, devenu aujourd’hui Heppner en Forez et passé aux vertes couleurs du groupe, permet de proposer aux clients de la Loire une offre étoffée de services nationaux et internationaux, de messagerie, d’affrètement, de transport aérien et maritime.
Certifié OEA, le groupe constate aujourd’hui une accélération bienvenue des formalités et des échanges. "Le métier de déclarant en douanes a disparu progressivement mais, en fait, il revient en force dans les entreprises qui doivent traiter de nouvelles et nombreuses tâches et procédures. Nous allons d’ailleurs déployer notre pôle douane régional et accentuer la professionnalisation de ce métier en interne".
Enfin, au milieu d’un océan de questions, le groupe Heppner n’échappe pas aux appréhensions concernant l’Écotaxe poids lourds. "On sent venir encore un levier de négociations avec les chargeurs qui, eux aussi, plient sous le poids des taxes et impôts, alors que nous devenons collecteur d’impôts malgré nous. Je me demande combien de lignes auront bientôt nos pieds de facture".

Annick Béroud

Mercredi 7 Août 2013



Lu 1145 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse