Hervé Martel défend Haropa


Moins de deux mois après sa nomination à la présidence du directoire du Grand Port maritime du Havre (GPMH), Hervé Martel était l’invité d’honneur, le 21 mai, de la 336e session du Propeller Club du Havre. Face à un auditoire garni, l’ex-directeur de Ports de Paris s’est montré optimiste et convaincant.


© Éric Houri
© Éric Houri
"À mon arrivée, j’ai trouvé un port dans une situation difficile et une conjoncture économique morose. Mais je suis aujourd’hui optimiste et confiant. Avec une fiabilité sociale retrouvée, nos objectifs de développement sont réalistes". Rien de tel pour redonner le moral à la communauté portuaire havraise.

Des atouts exceptionnels

Pour autant, Hervé Martel sait que Laurent Castaing, son prédécesseur, lui a légué deux cailloux dans les souliers du directoire. Primo, la mise en place d’une filiale de maintenance de l’outillage portuaire. "C’est ma priorité. Il reste des réglages fins à effectuer entre nous", commente-t-il. Secundo, l’attribution du terminal multivrac (MTV) : "Le dossier n’a jamais été si proche d’aboutir", affirme Hervé Martel.
Pour lui, l’une des conséquences majeures de la réforme portuaire, c’est le nouveau rôle que sont amenés à tenir les ex-directeurs généraux. "Auparavant, on faisait du social entre deux grèves et l’ingénieur pour construire des infrastructures. Nous sommes devenus des ensembliers, des développeurs de systèmes portuaires impliquant public et privé", considère-t-il. Et dans un contexte de commerce planétaire, l’heure est désormais à la promotion commerciale tous azimuts. "Le Havre dispose d’atouts exceptionnels mais conserve l’image d’un port perturbé par les conflits sociaux. Il reste un gros travail de conviction à effectuer afin de persuader nos clients qu’une page est tournée. Côté armateurs, c’est bien avancé. Côté chargeurs, c’est plus difficile", admet le président du directoire.

"Nos objectifs de développement sont réalistes"


Interpelé par Jean-Louis Le Yondre, président du conseil de développement du GPMH, qui ne fait pas mystère de son scepticisme envers le GIE Haropa-Ports de Paris Seine-Normandie et s’étonnait que son siège ne soit pas au Havre, l’ex-rugbyman est resté droit dans ses crampons. "J’ai fait une grande partie de ma carrière à Paris, ma scolarité à Rouen et j’ai des attaches familiales au Havre. À l’évidence, Le Havre est l’entité portuaire la plus puissante des trois. Mais je suis un Haropéen convaincu. À mes yeux, jouer la carte d’une hégémonie serait maladroit et conduirait à l’échec. Il faut que les cultures évoluent", a-t-il répondu. Le ballon est passé entre les poteaux.

Vincent Rogé

Jeudi 24 Mai 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse