Hollande tente, au Vietnam, de surfer sur la croissance économique en Asie


Premier président français au Vietnam depuis douze ans, François Hollande a tenté d'avancer les pions de la France dans ce pays communiste, l'une des économies les plus dynamiques d'Asie du Sud-Est, avec plusieurs gros contrats à la clé.


Le Vietnam a l'une des croissances les plus fortes de la région, 6,68 % en 2015 © Vinci
Le Vietnam a l'une des croissances les plus fortes de la région, 6,68 % en 2015 © Vinci
"Ce que nous voulons à travers cette visite, c'est soutenir encore davantage les investissements français au Vietnam, les implantations et les accords commerciaux pour accéder pleinement au marché", a lancé le président français au côté de son homologue vietnamien, Tran Dai Quang.
Pour concrétiser cette volonté, les deux dirigeants ont assisté à la signature de trois contrats portant sur la vente de 40 Airbus. Les deux low-cost vietnamiennes - Vietjet et Jetstar Pacific - vont acquérir 30 appareils. Et la compagnie nationale Vietnam Airlines a signé une lettre d'intention pour 10 autres. Le tout pour un montant de 6,5 milliards de dollars.

Les exportations françaises ont quasiment doublé

Autre contrat décroché pour un groupe français : Vinci développera, en coopération avec l'agence publique des routes vietnamiennes, Vietnam Expressway Corporation (VEC), le réseau autoroutier du pays.
"Je veux donner toute sa dimension au partenariat stratégique signé en 2013", a souligné François Hollande au palais présidentiel, immense bâtiment colonial français de couleur jaune, au cœur de Hanoï. En dépit d'une "histoire tumultueuse", selon son expression, les relations économiques, culturelles ou universitaires restent étroites. Mais elles sont marquées par un déficit commercial qui s'est encore creusé l'an dernier au détriment de la France, à 2,6 milliards d'euros contre 2,4 milliards en 2014. Dans le même temps, les exportations françaises ont quasiment doublé (+ 85 %).
Le Vietnam attire de plus en plus les investissements étrangers qui lorgnent un grand marché de plus 90 millions de consommateurs. C'est aussi l'une des croissances les plus fortes de la région, 6,68 % en 2015. Joignant le geste à la parole, le président français est accompagné pendant ses deux jours de visite à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville, l'ex-Saïgon, poumon économique du pays, d'une quarantaine de dirigeants d'entreprises parmi lesquels Fabrice Brégier (Airbus) et Henri Poupart-Lafarge (Alstom).

Hervé Asquin et Marion Thibaut

Mercredi 7 Septembre 2016



Lu 217 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse