Hub continental de l'Afrique, Tanger Med reprend son expansion


Véritable port d'éclatement de l'Afrique de l'Ouest, Tanger Med a repris sa marche en avant et frôle maintenant la saturation. L'ouverture de son troisième terminal à conteneurs est attendue impatiemment.


© Franck André
© Franck André
L'année 2013 sera celle du redressement pour Tanger Med. Après deux exercices marqués par les mouvements sociaux sur les quais, les terminaux à conteneurs du hub méditerranéen ont repris le cours de leur croissance soutenue. L'autorité portuaire anticipe pour fin décembre un trafic annuel de 2,5 millions d'EVP, soit une hausse de 37 % comparé à une année 2012 qui accusait un recul de 13 %. Avec ce résultat, Tanger Med battra largement son record de 2,09 millions d'EVP (M EVP) en 2011. Son activité reste quasi exclusivement tournée vers le transbordement, qui compte pour 94 % de son trafic total.
Situé sur le détroit de Gibraltar, entre Méditerranée et Atlantique, Tanger Med fait office de hub pour les ports d'Afrique de l'Ouest, en l'absence de terminaux suffisamment dimensionnés dans cette partie du continent. Avec 40 % de ses échanges, la côte occidentale africaine est même de loin la première destination du trafic conteneurisé passant par le port marocain.

"Un port en eaux profondes en Afrique est souhaitable et ne serait pas une menace pour Tanger"


Pour autant, les différents projets évoqués dans les pays du golfe de Guinée ne semblent pas inquiéter les dirigeants de la plate-forme marocaine. "Un port en eaux profondes en Afrique est souhaitable et ne serait pas une menace pour Tanger Med, affirme Rachid Houari, directeur du port Tanger Med 1. Seules des lignes méditerranéennes sans déviation pourraient nous inquiéter. Je sais que certains sont sceptiques sur l'éventualité de voir apparaître un jour un tel port en Afrique, mais j'y crois".

Les mêmes acteurs sur les futurs terminaux ?

Si Tanger Med semble encore loin d'avoir atteint les limites de son potentiel, les deux terminaux de la tranche Tanger Med 1, qui présentent une capacité théorique de 3 M EVP, sont au bord de la saturation. "Ce qui nous fait défaut, c'est plus le linéaire de quai que la surface de terre-pleins", explique Rachid Houari. L'un des deux terminaux à conteneurs (TC1 et TC2) actuellement en service est occupé par Maersk (APM Terminals), qui le réserve à ses propres lignes. L'autre tient lieu de terminal multi-utilisateurs. Il est opéré par Eurogate, filiale commune de CMA CGM et MSC. Tous deux seront complétés par le lancement de Tanger Med 2 et l'ouverture du TC3, concédé à l'opérateur national Marsa Maroc et dont la première escale est espérée pour 2015.
Dans son ensemble, la deuxième tranche de Tanger Med offrira à terme une capacité de 5 M EVP supplémentaires, de quoi offrir un bol d'air au port du détroit. Selon Rachid Houari, l'appel d'offres pour les quais restants pourrait être lancé en février 2014, pour une ouverture pas avant 2016. Pour quels opérateurs ? "Maersk se sent déjà à l'étroit sur son terminal actuel et MSC, qui n'exploite qu'une petite partie du sien, pourrait être tenté par un terminal supplémentaire", glisse Rachid Houari. D'ici à l'attribution des linéaires, les trois premiers armateurs mondiaux auront déjà réorganisé leurs services et leurs escales tangéroises dans le cadre de leur partenariat P3, qui doit entrer en vigueur en avril 2014.

Franck André

Vendredi 20 Décembre 2013



Lu 567 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Décembre 2013 - 16:54 Navitrans poursuit sa conquête de l'Afrique


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse