Hydroliennes : Sabella toujours dans la course



© Sabella
© Sabella
Le projet porté par GDF Suez et Sabella pour l'installation d'hydroliennes au large de la Bretagne fait l'objet d'une étude distincte des autorités ce qui expliquerait qu'il ne soit pas retenu dans le cadre de l'appel à manifestations d'intérêt (Ami). "Ce dossier fait l’objet d’une étude distincte de la part de l’Ademe", indique Sabella. "Nous ne serions donc pas surpris qu’il ne figure pas parmi les dossiers récemment sélectionnés", ajoute-t-elle, assurant que "son étude est toujours en cours". "La Tribune" avait indiqué dernièrement qu'Alstom/GDF Suez et DCNS/EDF avaient été choisis pour installer de premières hydroliennes pilote au large des côtes françaises. Toujours selon "La Tribune", à la demande de l'Élysée, l'Ademe compte en outre réexaminer le projet Searieus, poussé par un consortium composé du chantier naval Constructions Mécaniques de Normandie (CMN), de la start-up grenobloise Hydroquest et de l'opérateur en énergie verte Valorem. Ces trois projets envisagent l'installation d'hydroliennes au large de la Basse-Normandie, alors que l'Ami "Énergies marines renouvelables-Fermes pilote hydroliennes" prévoyait l'installation de premières machines également au large de la Bretagne. "Nous serions surpris" que la Basse-Normandie et son site du Raz Blanchard "se voit attribuer ainsi trois projets hydroliens et aucun pour la Bretagne", indique Sabella, rappelant que le passage du Fromveur, entre le Finistère et Ouessant, est le deuxième gisement hydrolien national.
Au total, huit projets ont été soumis à l'Ademe, qui devrait officialiser son verdict dans les prochains jours. Sabella compte installer à partir d'avril 2015 son hydrolienne de démonstration "D10" dans le Fromveur. Entièrement construite en France, elle devrait dans la foulée être reliée au réseau électrique d'Ouessant, ce qui en fera la première a être raccordée à un réseau électrique en France. Cette étape doit conforter l'entreprise dans la pertinence de son hydrolienne "D15", actuellement en cours de développement, dans la perspective du démarrage du projet de ferme pilote dans le Fromveur baptisé Eussabella. Les hydroliennes sont des turbines qui exploitent les courants marins pour produire de l'électricité.

AFP

Mercredi 26 Novembre 2014



Lu 221 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse