IAG dépasse les 100 millions de passagers en 2016


Le groupe IAG, maison mère notamment de British Airways, a transporté plus de 100 millions de passagers en 2016, en partie grâce à l'intégration d'Aer Lingus.


Le groupe pâtit des incertitudes entourant le Brexit © Airbus
Le groupe pâtit des incertitudes entourant le Brexit © Airbus
Au total, 100,7 millions de clients ont voyagé via les compagnies du groupe IAG l'an passé, soit une hausse de 14 % sur un an. Cette progression est due principalement à la contribution de la compagnie irlandais Aer Lingus qui a été acquise en août 2015.
IAG possède non seulement Aer Lingus, mais aussi la compagnie britannique British Airways, ainsi que les espagnoles Iberia et Vueling. L'Europe reste la destination la plus privilégiée de ses quatre compagnies (54,6 millions de passagers), en hausse de 21,3 %. Son taux de remplissage s'est quant à lui établi à 81,6 %, en hausse de 0,2 point sur un an.

Devant Air France, derrière Lufthansa

Le groupe se positionne devant la compagnie aérienne à bas coûts britannique EasyJet qui a transporté un nombre record de 74,5 millions de passagers en 2016, mais derrière l'irlandaise Ryanair qui a fait voyager 117 millions de passagers, ce qui constitue également un plus haut pour la compagnie. Il fait également un peu mieux que son concurrent Air France-KLM, qui a transporté 93,4 millions de passagers en 2016, soit une progression de 4 % par rapport à l'année précédente qui a été marquée par les attentats à Paris.
IAG reste en revanche derrière Lufthansa qui a transporté près de 102 millions de passagers lors des onze premiers mois de l'année. Le groupe britannique traverse une période délicate et envisage les prochaines années avec prudence, ce qui l'a conduit fin 2016 à abaisser ses prévisions de rentabilité et d'investissement pour la période 2016-2020, dans un contexte difficile pour le secteur aérien.
Comme d'autres compagnies du Royaume-Uni, le groupe pâtit des tensions géopolitiques et de la baisse de la livre consécutive aux incertitudes entourant le Brexit, alors que ses dépenses se font pour une grande part en euros ou en dollars.
En outre, IAG comme EasyJet pourraient faire face à une autre conséquence possible du Brexit, qui pourrait remettre en cause le droit des compagnies du Royaume-Uni de voler sans contrainte à travers toute l'Europe.

AFP

Mardi 10 Janvier 2017



Lu 405 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Septembre 2017 - 14:36 Fin de la mêlée autour du dépeçage d'Air Berlin €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse