IAG élève ses bénéfices 2016


Le groupe IAG, maison mère de plusieurs compagnies aériennes dont British Airways, a augmenté de 29 % son bénéfice net en 2016, en dépit d'une coûteuse chute de la livre à cause du Brexit.


© Aer Lingus
© Aer Lingus
IAG a dégagé un bénéfice net de 1,931 milliard d'euros et un bénéfice opérationnel (avant éléments exceptionnels) de 2,535 milliards d'euros en 2016, en progression de 8,6 % par rapport à celui de 2015 qui s'élevait à 2,335 milliards. Ce bénéfice opérationnel est inférieur à ce qu'il espérait au début 2016, lorsqu'il tablait sur une hausse d'un milliard d'euros de ce profit. Mais les vents contraires du Brexit sur le marché des changes l'avait amené à abaisser deux fois cet objectif, pour le ramener fin octobre à 2,5 milliards d'euros - un chiffre finalement légèrement dépassé.
Le groupe actif dans plusieurs régions du monde, mais principalement en Europe, déclare en effet ses comptes en euros, mais perçoit une partie de ses revenus dans d'autres monnaies, notamment en livres sterling pour sa compagnie British Airways (BA). Or, la livre a dégringolé d'environ 15 % face à l'euro entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016, principalement à cause du Brexit. Ce plongeon a réduit la valeur des revenus tirés de BA lorsque IAG les a convertis en euros. Au final, IAG a souligné avoir dû enregistrer une perte de 460 millions d'euros sur les taux de changes.
Il a expliqué en outre que la demande de vols pour BA avait diminué juste avant et après ce référendum. Cette compagnie a néanmoins continué d'élever ses capacités de transport et a tiré d'importants revenus de ses offres pendant les vacances, lui permettant d'élever ses profits.

Profits pour Iberia et Aer Lingus

Parmi les autres compagnies du giron d'IAG, l'espagnole Iberia a aussi augmenté ses profits, mais seulement légèrement, grâce à une offre plus abondante et malgré un environnement qualifié de "difficile" en Espagne et dans le reste de l'Europe. Vueling a en revanche vu sa marge opérationnelle diminuer, IAG évoquant l'impact négatif lié à des grèves des contrôleurs aériens pendant l'année. L'irlandaise Aer Lingus a au contraire nettement élevé ses profits.

AFP

Vendredi 24 Février 2017



Lu 395 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Novembre 2017 - 15:00 Le trafic des aéroports parisiens en hausse €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse