Immobilier logistique : Argan améliore sa rentabilité


Avec un patrimoine qui culminera à 1,4 million de mètres carrés cette année, Argan achève 2014 sur une forte hausse de son résultat net. Après une période de lourds investissements, la foncière spécialisée dans les actifs logistiques prévoit une pause en 2015.


Jean-Claude Le Lan, président du Conseil de surveillance et fondateur d'Argan © Argan
Jean-Claude Le Lan, président du Conseil de surveillance et fondateur d'Argan © Argan
Avec la signature d'un bail jusqu'en 2022 avec Carrefour à Coudray Montceaux dans l'Essonne, Argan compte un nouveau client "Premium". Sur 120.000 m2 de bâtiments, l'enseigne a centralisé sa logistique nationale pour les produits textiles, bruns et culturels. Casino, Société Allumetière de France (SAF) et Geodis Calberson sont les autres opérations d'envergure menées l'an passé par la foncière spécialisée dans les actifs logistiques. Augmentant son offre de 89.000 m2, elle a ainsi investi 59 millions d'euros. À plus de 1,3 millions de m2 (+ 6,3 %) répartis à travers quarante-cinq plates-formes en France occupées à 98 %, le patrimoine d'Argan est valorisé à 914 millions d'euros à fin 2014 (+ 7 %). Sur ce parc de bâtiments logistiques d'un âge moyen de 7,1 ans, la durée ferme moyenne des baux s'élève à 5,5 ans. Tant et si bien que sur un résultat net de près de 41 millions d'euros (+ 44 %), 90 % environ sont considérés comme récurrents. Avec des tailles moyennes de 29.500 m2, les plates-formes du groupe Argan sont situées à 62 % en Île-de-France et à 16 % en Rhône-Alpes et Bourgogne. Si l'Oréal et Geodis se distinguent avec cinq sites chacun, le patrimoine d'Argan se ventile entre chargeurs (55 %), logisticiens multi-clients (28 %) et logisticiens mono-client (17 %) ; cette dernière catégorie observant une baisse.

Le milliard atteint en 2015

En termes d'activité, un tiers de ses surfaces est occupé par des biens de consommation et 18 % de textiles. Cette année, Argan devrait franchir la barre des 1,4 millions m2 valorisé à plus d'un milliard d'euros. Tablant sur des revenus locatifs de l'ordre de 70 millions d'euros contre 66 l'an passé, la foncière prévoit d'investir entre 35 et 40 millions d'euros. Parmi les opérations déjà programmées, citons les extensions de 26.000 m2 à Coudray-Montceaux et de 12.000 m2 sur son site de Dijon.

Érick Demangeon

Vendredi 23 Janvier 2015



Lu 459 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse