Inde : un réseau ferroviaire trop dangereux


Le ministre indien des Chemins de fer s'est engagé à ce qu'aucun passager ne trouve plus la mort en empruntant l'immense réseau ferroviaire du pays, hors d'âge et dangereux, un défi ambitieux au vu des nombreux accidents meurtriers enregistrés chaque année.


Inde : un réseau ferroviaire trop dangereux
Dinesh Trivedi, ministre indien des Chemins de fer, s'est engagé à atteindre l'objectif de "zéro mort" sur son dangereux réseau ferroviaire, lors de la présentation annuelle du budget concernant son portefeuille. À cette fin, 601 milliards de roupies (9,2 milliards d'euros) ont été budgétés pour l'année 2012-2013, qui débute le 1er avril. Nettement plus polémique, les tarifs passagers et de fret seront augmentés pour aider au financement de la sécurité, une première depuis 2004.

Une centaine de nouveaux trains

L'amélioration de la sécurité passera par une meilleure signalisation, de meilleurs rails pour éviter leur rupture occasionnant les déraillements et l'introduction d'une centaine de nouveaux trains, dont 75 express. Le réseau ferré indien, géré par l’État, transporte 18,5 millions de personnes chaque jour et reste le principal moyen de transport longue distance dans ce vaste pays de 1,2 milliard d'habitants, dont la majorité n'a pas les moyens de prendre l'avion. En matière de sécurité, les chiffres sont accablants. On recense chaque année 300 accidents. Selon un récent rapport officiel, près de 15.000 personnes meurent chaque année rien qu'en traversant les voies. En 2009, 25.705 personnes ont trouvé la mort sur le réseau ferré. Pour la seule ville de Bombay, les trains du réseau périurbain ont fait, au cours de la décennie passée, plus de 35.000 morts et autant de blessés. Les portes sont généralement ouvertes pendant la marche du train pour ventiler les voitures écrasées de chaleur et des grappes humaines voyagent entre les wagons ou sur les marche-pieds. Les victimes décèdent souvent dans des chutes, en heurtant des poteaux ou en traversant les voies.

Béatrice Le Bohec

Vendredi 16 Mars 2012


Tags : ferroviaire, inde



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse