Inquiétudes autour de la modernisation d'Orly



© ADP
© ADP
Une trentaine d'élus de banlieue parisienne ont adressé lundi 4 novembre une lettre ouverte au gouvernement pour faire part de leur inquiétude quant aux projets de modernisation de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne). Les élus demandent d'élargir le périmètre d'une enquête publique, débutée le 7 octobre, qui concerne la construction d'un bâtiment permettant la jonction des terminaux Sud et Ouest de la plate-forme aéroportuaire d'Orly. Elle doit s'achever samedi 9 novembre et cible cinq communes du Val-de-Marne et de l'Essonne : Orly, Villeneuve-le-Roi, Paray-Vieille-Poste, Athis-Mons et Wissous. Or, pour ces élus, "ce bâtiment fait partie d'un programme d'ensemble élaboré par Aéroports de Paris afin d'accroître les capacités de cette plate-forme" dont les conséquences seront l'accroissement du trafic aéroportuaire et "l'inévitable dégradation de la qualité de vie des populations", estime Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne). À l'instar des autres signataires, parmi lesquels le député-maire d'Yerres (Essonne), Nicolas Dupont-Aignan ou le député du Val-de-Marne Roger-Gérard Schwartzenberg, Didier Gonzales demande "d'étendre la concertation à l'ensemble des communes impactées, notamment celles qui sont incluses dans le Plan de gêne sonore de l'aéroport d'Orly" et "de modifier l'objet de cette concertation afin d'y inclure l'ensemble du programme de développement d'Orly".
"Il importe de mieux prendre en compte l'avis des populations qui seraient réellement affectées par ce projet", écrivent les élus. Le "projet de développement d'Orly d'un montant de 450 millions, n'est pas neutre pour les territoires déjà très affectés par l'activité de cette plate-forme enclavée dans un tissu urbain dense et pré-existant", ajoutent-ils. Pour les signataires qui craignent par ailleurs la réalisation à Orly d'un satellite international dédié aux avions gros porteurs, "ce complément de concertation pourrait prendre la forme d'un débat public placé sous l'égide de la Commission nationale du débat public (CNDP) ou d'une commission du dialogue comme celle qui a été instaurée par le Premier ministre pour l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes". Dévoilée en octobre 2012, la rénovation de l'aéroport d'Orly à l'horizon 2018 est destinée à accueillir davantage de passagers, mais pas plus d'avions, selon la direction d'Aéroports de Paris (ADP).

AFP

Mardi 5 Novembre 2013



Lu 128 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse