Intégration de CEPL bouclée pour ID Logistics


Sur les bases du premier semestre, le milliard d'euros de chiffre d'affaires est à la portée d'ID Logistics en 2014. À l'origine de nouvelles expertises et signatures dans la préparation au détail, l'intégration de CEPL booste les recettes du groupe. Si opportunités, de nouvelles croissances externes sont envisagées dès l'an prochain.


Éric Hémar, président du groupe ID Logistics © ID Logistics
Éric Hémar, président du groupe ID Logistics © ID Logistics
Au plan financier comme opérationnel, la reprise de CEPL il y a un an est un succès, selon Éric Hémar. Tant et si bien que, dès 2015, le groupe "devrait être en capacité d'ouvrir de nouveaux pays et de réaliser de nouvelles acquisitions significatives", confie le président d'ID Logistics. Fidèle à ses fondamentaux depuis sa création en 2001, le premier axe passera par "l'accompagnement de clients dans leur déploiement mondial". Les prochaines croissances externes seront quant à elles ciblées "sur des fonds de commerce nouveaux ou plus traditionnels dans des pays où nous souhaitons nous renforcer comme, par exemple, le Brésil, l'Afrique du Sud, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Espagne et la Pologne".

"La logique voudrait que nous nous développions dans la commission de transport air-mer"


À l'image de la préparation au détail devenue, avec CEPL, une des nouvelles expertises en croissance au sein du groupe, dans le e-commerce et le luxe notamment, en termes de compétences supplémentaires, "la logique voudrait que nous nous développions dans la commission de transport international air-mer". Le cap tracé, le prestataire se déclare attentif à toutes les opportunités.

Autonomie avec process homogènes

Dans l'immédiat, le premier semestre a été consacré à consolider et à intégrer les activités CEPL. Renforçant ID en France et en Espagne, elles sont aussi à l'origine de nouvelles implantations aux Pays-Bas, dotés d'une nouvelle direction, et en Allemagne où la force commerciale a été musclée. "Dans chaque pays, nos équipes locales sont responsables de leur propre business plan". Moyen de diversifier un portefeuille clients composé majoritairement de grands comptes français aujourd'hui, ces relais de croissance devront toutefois respecter le programme baptisé "New Step". Avec un déploiement sur 2014 et 2015, "il vise à garder des process internes homogènes au plan mondial ".

Croissance rentable

À l'issue du premier semestre, ID Logistics déclare un chiffre d'affaires de 415,5 millions d'euros en hausse de 34 % boosté par la consolidation de CEPL (+ 13 % à périmètre et change comparables). Avec le renouvellement de plusieurs de ses contrats importants (LVMH, Coq Sportif...), cette acquisition s'est traduite par de nouvelles signatures dans la préparation au détail et le e-commerce comme Nespresso, Conforama et Cdiscount, Lancel et Chloé. Sur son périmètre historique que sont les produits de grande consommation et la distribution, ID annonce aussi la conquête de nouveaux clients tels que Henkel et Ferrero au Brésil ou Saint-Gobain Distribution (ex-Point P) dans l'Hexagone.
Consolidation de CEPL et démarrage de nouveaux dossiers inclus, ces développements se traduisent en France par un chiffre d'affaires en hausse de 33 % à plus de 240 millions d'euros. L'international profite de la même dynamique avec des recettes en progression de plus de 34 % à 175 millions d'euros. Une croissance rentable puisque le résultat opérationnel courant bondit de 61 % à près de 14 millions, et le bénéfice net de plus de 14 % à 4,8 millions.

Nouveaux directeurs généraux adjoints

"Pour resserrer le pilotage, renforcer la cohérence du groupe et accompagner son ambition de développement", ID Logistics a nommé trois nouveaux directeurs généraux adjoints. Placés sous l'autorité de Christophe Satin, directeur général, tous conservent leurs fonctions antérieures en plus de nouvelles responsabilités : Yann Perot chargé des finances et de la prévention des risques, Ludovic Lamaud responsable du développement commercial et de l'innovation, et Vincent Fontaine chargé des opérations et du déploiement de la certification CID (Certified Interconnect Designer) au sein du groupe.

Érick Demangeon

Lundi 1 Septembre 2014



Lu 566 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse