Isuzu dégage un profit record en 2012-2013


Le fabricant japonais de poids lourds et utilitaires légers Isuzu a dégagé un bénéfice net record en 2012-2013, grâce à une forte hausse de ses ventes sur tous ses marchés à part la Chine, et espère encore mieux en 2013-2014 grâce à la dépréciation du yen.


© Isuzu
© Isuzu
Isuzu a dégagé un profit net record en 2012-2013 et espère mieux en 2013-2014. Lors de l'exercice en cours qui sera clos le 31 mars 2014, le groupe compte battre les records de profit qu'il vient d'établir. Il table sur une hausse de 19,1 % de son bénéfice net à 115 milliards de yens (870 millions d'euros), de 37,6 % de son bénéfice opérationnel à 180 milliards de yens et de 16 % de son chiffre d'affaires à 1.920 milliards de yens (14,55 milliards d'euros). Isuzu pense profiter de la forte dépréciation du yen (25 % face au dollar entre novembre et mai), qui élève la valeur de ses revenus tirés de l'étranger, lorsqu'il les convertit en monnaie japonaise. Le groupe espère de surcroît continuer d'élever ses ventes en volume, de 10 % pour les poids lourds et de 6 % pour les véhicules utilitaires légers (VUL).
Lors de l'exercice comptable écoulé (1er avril 2012 au 31 mars 2013), Isuzu a augmenté de 5,8 % son bénéfice net à 96,5 milliards de yens (900 millions d'euros). Le profit net a bénéficié de la progression des ventes mais son augmentation a été limitée par la hausse des impôts déboursés. Son bénéfice opérationnel a progressé davantage, d'un bon tiers, à 130,8 milliards de yens, dopé par un chiffre d'affaires en forte hausse de 18,3 %, à 1.655,6 milliards de yens (15,5 milliards d'euros). Ses ventes de véhicules, tous types confondus, ont en effet bondi de 40,2 %.

Stagnation en Europe

Isuzu a écoulé nettement plus de poids lourds en Asie du Sud-Est, et a aussi fait mieux au Japon, au Moyen-Orient et en Afrique. Ses ventes en Amérique du Nord et en Europe ont en revanche stagné, et elles ont baissé en Chine en proie à une croissance moins dynamique. Les ventes de VUL d'Isuzu ont pour leur part bondi en Asie (hors Chine) et particulièrement en Thaïlande, ainsi qu'au Moyen-Orient et en Afrique, tout en progressant en Amérique latine.

AFP

Mercredi 15 Mai 2013



Lu 136 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse