Isuzu : ventes médiocres au premier semestre


Le fabricant japonais de poids lourds et utilitaires légers Isuzu Motors a annoncé une progression de 15,5 % sur un an de son bénéfice net du premier semestre 2011-2012, mais ses ventes ont été amoindries tant au Japon qu'à l'étranger, hormis dans les pays émergents.


© ISUZU
© ISUZU
Entre le 1er avril et le 30 septembre, Isuzu a dégagé un profit net de 33,7 milliards de yens (306 millions d'euros), en progression de 15,5 % sur un an grâce à des réductions de coûts. Toutefois, son bénéfice opérationnel a diminué de 6,2 % sur un an 43,8 milliards de yens (399 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires qui a décru de 9,2 % sur un an à 658,14 milliards de yens (6 milliards d'euros).

Répercussions des inondations en Thaïlande

Le groupe a fait état d'une baisse de ses ventes de 10,4 % en volume à 182.837 unités, à cause d'une production freinée par les conséquences sur l'industrie nippone du séisme et du tsunami survenus le 11 mars dans le nord-est de l'archipel. Au Japon, il a vendu 21.454 véhicules, soit 3.652 de moins qu'un an auparavant dans le même laps de temps, et 161.383 à l'étranger, un volume en repli de 9,8 % (17.522 unités) sur un an. Outre la baisse des recettes de ventes, Isuzu est aussi pénalisé par les taux de changes défavorables à ses affaires à l'étranger.
Au vu des résultats du premier semestre, le groupe a révisé négativement ses prévisions annuelles de ventes mais a élevé ses estimations de bénéfices. Il pense à présent totaliser un chiffre d'affaires de 1.430 milliards de yens (en hausse de seulement 1 % sur un an), contre 1.480 milliards précédemment escomptés. Il espère en revanche dégager un bénéfice opérationnel de 94 milliards, en hausse de 6,6 %, et table sur un profit net en progression de 43,4 % sur un an à 74 milliards de yens. Faute d'évaluations précises, le groupe n'a toutefois pas encore pris en compte les répercussions sur ses résultats des inondations en Thaïlande qui perturbent sa production dans ce pays en proie à des intempéries historiques.

.

Mercredi 9 Novembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse