Jean-Michel Aulas derrière la candidature d'Ardian pour l'aéroport de Lyon


L'homme d'affaires Jean-Michel Aulas et d'autres entrepreneurs lyonnais ont rejoint le consortium formé par le fonds d'investissement Ardian pour reprendre l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.


Jean-Michel Aulas est candidat à la concession de l'aéroport de Lyon © Olympique lyonnais
Jean-Michel Aulas est candidat à la concession de l'aéroport de Lyon © Olympique lyonnais
"Nous faisons effectivement partie, avec mon holding ICMI, du consortium autour d'Ardian, avec d'autres partenaires financiers et des entrepreneurs régionaux", a déclaré Jean-Michel Aulas. Le patron du club de football de l'Olympique lyonnais, confirmait une information du quotidien local "Le Progrès" affirmant qu'il était candidat à la concession de l'aéroport Saint-Exupéry.

Soutiens de poids

Selon le journal, la candidature d’Ardian au projet de privatisation de l’entreprise gestionnaire de la plateforme a reçu plusieurs soutiens régionaux de poids : celui de Siparex, de Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, de Groupama et de Crédit Agricole Centre-Est. Tous ces groupes seraient prêts à entrer au capital de l'aéroport aux côtés du fonds d’investissement si sa candidature était acceptée par les pouvoirs publics. D'autres acteurs locaux influents soutiennent par ailleurs ce regroupement sans pour autant s'y engager financièrement, confortant ainsi la crédibilité du projet porté par l'ex-Axa Private Equity, ajoute "Le Progrès".  Jean-Michel Aulas va disposer de fonds conséquents à investir après la vente de sa société informatique Cegid à deux fonds anglo-saxons, annoncée à la mi-avril.
L’État a donné, le 10 mars, le coup d'envoi à la privatisation partielle des aéroports de Nice et de Lyon, qui pourrait lui rapporter autour de deux milliards d'euros, en lançant les appels d'offres pour la cession des 60 % qu'il détient dans les deux infrastructures. Le choix des acquéreurs devrait intervenir cet été.
Le monde économique lyonnais est très vigilant sur ce dossier car il estime que le développement de Saint-Exupéry a été longtemps bridé pour favoriser les aéroports parisiens. Il estime que l'aéroport principal de la deuxième région française n'offre pas un nombre de liaisons directes à la hauteur de son poids économique.

AFP

Lundi 13 Juin 2016



Lu 253 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse