Jean-Pierre Vigerie à la présidence du STM


À l'issue de son assemblée générale qui s'est déroulée à Marseille dans le cadre du salon Stimmed, le Syndicat des transitaires de Marseille-Fos a élu à sa présidence Jean-Pierre Vigerie, le directeur d'exploitation de Tier Port Services (TPS) pour un mandat de deux ans. Le successeur de Richard Arditti souhaite faire participer davantage les adhérents aux décisions de l'association professionnelle.


© Franck André
© Franck André
Mercredi 12 juin, Jean-Pierre Vigerie a été élu président du Syndicat des transitaires de Marseille-Fos (STM). "Il faut rester au cœur des questions quotidiennes, explique-t-il, jugeant que le STM doit dispenser auprès de ses adhérents toutes les informations nécessaires en matière de questions douanières (telles que le statut d'Opérateur économique agréé, OEA), comme de normes de sûreté et sécurité (ISPS, ICS)", explique cet homme de terrain. Si Jean-Pierre Vigerie a entamé sa vie professionnelle en 1977 chez Worms SM, il a commencé sa carrière dans le transit en 1984 chez Danzas puis est entré il y a vingt ans chez Tier Port Services (TPS, groupe Worms), son employeur actuel. Son activité de directeur d'exploitation l'incite à vouloir rester à l'écoute des préoccupations des 85 entreprises adhérentes du STM et à les faire participer aux décisions que prendront les 18 personnes que compte le conseil d'administration.

Jean-Pierre Vigerie, président du STM © Vincent Calabrèse
Jean-Pierre Vigerie, président du STM © Vincent Calabrèse
Jean-Pierre Vigerie est conscient que la profession doit tenir compte des nouvelles réglementations environnementales. "Nous allons devoir tenir compte de l'impact financier de la taxe carbone et de l'Écotaxe sur les comptes d'exploitation de nos entreprises".
À Marseille, en matière d'offres de transport maritime, le nouveau président des transitaires entame son mandat avec un appel d'offres sur la délégation de service public (DSP) sur la Corse présenté par la SNCM et la CMN déclaré infructueux et un projet de ligne ro-ro sur le Maroc visant à concurrencer la route espagnole qui se fait toujours attendre.

"AP+ : chacun son métier"

Avec la mise en œuvre de la réforme et du retour de la fiabilité sur les quais, Jean-Pierre Vigerie constate que de nombreux clients ont repris le chemin du port de Marseille-Fos mais regrette que la crise n'ait pas permis de retrouver les volumes escomptés. Le président des transitaires espère enfin aujourd'hui "renouer le dialogue avec l'Association des agents et consignataires de navires de Marseille-Fos (AACN)", tout en soulignant que "le dialogue n'avait jamais été rompu".
Pour sa part, Richard Arditti, le gérant d'Eurofret, qui a occupé la présidence du STM pendant deux ans, estime que son mandat a été marqué par la création de la fonction "booking" dans le CCS AP+ à la demande des professionnels marseillais et de la fonction "saisie Bon à délivrer" (BAD) qui a remplacé le "BAD papier". Il se dit "satisfait qu'AP+ ait été ouvert aux transitaires de l'intérieur mais reste convaincu qu'il ne faut pas l'ouvrir aux chargeurs, malgré les pressions de l'AUTF, car chacun son métier".

"L'impact financier des réglementations environnementales"


Autre temps fort de ces deux années écoulées pour la profession, la mise en place d'un scanner au Terminal roulier Sud (TRS) et la qualité des relations avec la Douane. Il se souvient être monté au front pour défendre la profession lors du démarrage difficile de Seayard à Fos 2XL avec les temps d'attente aux "gates". "Aujourd'hui, les statistiques des temps d'attente de Seayard et d'Eurofos sont la preuve de la fluidité du trafic".

Vincent Calabrèse

Mercredi 12 Juin 2013



Lu 874 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse