Kuehne + Nagel dépasse légèrement les prévisions au premier semestre


Le commissionnaire de transport international et logisticien suisse et logisticien Kuehne + Nagel a enregistré au premier semestre de l'année 2014 un bénéfice très légèrement supérieur à celui qui était prévu. La division maritime a progressé plus vite que la moyenne du marché mais le groupe a souffert des effets de change.


© Kuehne + Nagel
© Kuehne + Nagel
Pour les six premiers mois de l'année, le bénéfice net du groupe zurichois Kuehne + Nagel a atteint 313 millions de francs suisses (257 millions d'euros), progressant de 8,3 % par rapport à la période comparable l'an passé. Ajusté des effets de changes, son résultat net s'est apprécié de 12,8 %, a-t-il toutefois précisé. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 311 millions de francs suisses.
Le résultat d'exploitation de la société a quant à lui totalisé 396 millions de francs suisses, en hausse de 8,2 %, tandis que le chiffre d'affaires s'est établi à 8.500 milliards de francs suisses, se repliant de 0,5 %.
Detlef Trefzger, son directeur général, a notamment mis en lumière la solide performance dans le fret aérien.
Alors que le marché mondial a connu une croissance de l'ordre de 3 à 4 % sur fond de reprise modérée, Kuehne + Nagel a affiché une progression dans le haut de la fourchette. Les volumes ont augmenté de 4 %, grâce à ses efforts sur les solutions spécifiques pour l'industrie automobile, la pharmacie ou encore le transport de matériel aéronautique.

"La vigueur du franc suisse a affecté la division maritime"


Face à un environnement économique difficile, marqué par des surcapacités et des pressions tarifaires, le groupe suisse a mis l'accent l'an passé sur la réduction des coûts mais aussi sur la mise en place de services spécialisés, jugés plus rentables, dans le transport aérien et terrestre.
"Toutefois, nos résultats ont subi l'impact d'un franc suisse fort", a nuancé Detlef Trefzger, relevant que la vigueur de la devise helvétique avait affecté en particulier le fret maritime, sa plus grosse division.
Les volumes dans cette unité d'affaires ont augmenté de plus 8 %, alors que le groupe a continué de gagner des parts de marché sur l'activité d'exportation au départ de l'Asie, de l'Europe et de l'Amérique du Nord. En revanche, les routes maritimes pour l'Amérique du Sud n'ont pas connu un développement aussi soutenu, a précisé le commissionnaire de transport international, qui a traité dans ce secteur 1,892 million d'EVP, soit 143.000 EVP de plus que l'an dernier.
Les recettes dans cette division se sont toutefois contractées de près de 2 % à 4,4 milliards de francs suisses, tandis que son résultat d'exploitation a diminué de 4,5 %, à 188 CHF, le groupe attribuant l'érosion de sa rentabilité aux effets négatifs de changes sur les activités libellées en dollars.
Dans l'aérien, le groupe estime avoir noté au cours du premier semestre une reprise modeste, avec une progression de volumes qui n'a pas dépassé 4 %. À Zurich, l'entreprise a rappelé que le démarrage a été "modeste" en début d'année. Le transitaire souligne avoir dû mettre l'accent sur ses solutions automobile, produits pharmaceutiques et industrie aéronautique de même que sur le marché Europe-Amérique latine pour rattraper la situation.
"K + N a livré une performance opérationnelle solide avec une croissance décente des volumes et une gestion diligente des coûts mais continue de lutter face à des facteurs externes tels que les devises étrangères et la pression sur les prix", a commenté le directeur général.

Les profits d'une stratégie terrestre

Dans la division secteur terrestre et surtout routière, la mise en œuvre de la stratégie dénommée "En route vers le profit" a continué à payer. L'amélioration du résultat opérationnel enregistrée au cours de ce premier semestre avait été amorcée au dernier trimestre de l'année 2013. Il est ainsi passé en un an de 17 M CHF à 35 M CHF. Le chiffre d'affaire, de son côté, a progressé de 5,5 %.
Quant à la filière logistique, l'entreprise a connu une hausse de 4,5 % de son chiffre d'affaires et une augmentation de 5,1 % de son résultat opérationnel.

Nouveau marché en logistique "Produits frais"

Partenaire historique d'Auchan pour la logistique "Produits Frais" à destination de son réseau hypermarchés de la région Sud-Ouest, Kuehne + Nagel s'est vu confier par le distributeur la gestion de ses flux sur la nouvelle plateforme de Beychac-et-Caillau, près de Bordeaux. Ouvert en mars, le site de 6.000 m2 sous température dirigée regroupe les opérations logistiques des Hyper, Super et Drive des enseignes Auchan, externalisées au prestataire, et Simply dont la gestion est conservée par le groupe Auchan. Soit l'approvisionnement sur la zone de 27 points de vente.

Vincent Calabrèse avec AFP

Mardi 15 Juillet 2014



Lu 669 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse