L'AUTF pour un contrôle renforcé des alliances maritimes


En écho à l'European Shipper's Council, l'AUTF encourage la mise en œuvre d'une collaboration plus étroite entre les chargeurs et les autorités de régulation autour des alliances dans le transport maritime conteneurisé. Attentive au financement de Seine-Nord Europe et à la réalité des coûts dans le fret ferroviaire, l'association salue la volonté de l'Europe de refondre les règles du transport routier, et l'évolution des Cargo Community System.


Denis Choumert, président de l'AUTF © Érick Demangeon
Denis Choumert, président de l'AUTF © Érick Demangeon
Président de l'AUTF, Denis Choumert est également à la tête de l'ESC. Aussi lors de la soirée annuelle des chargeurs le 17 juin à Paris, son intervention a-t-elle consacré un large chapitre aux travaux de l'organisation européenne sur les alliances dans le transport maritime conteneurisé. Sur la base d'un Livre blanc remis aux autorités de la concurrence européennes, chinoises et américaines en sommet le 18 juin à Bruxelles, les chargeurs européens les invitent à collaborer de façon plus étroite dans le contrôle de ces alliances, leurs conséquences sur le marché, et lors de leur établissement : "Si les chargeurs ne peuvent qu'être favorables à une amélioration de la productivité et à un renforcement de la qualité de service, ils restent extrêmement vigilants sur les risques potentiels de cette concentration tels que la réduction du nombre d'escales directes, l'augmentation des temps de trajet, ou la réduction artificielle des capacités", déclare Denis Choumert. À partir d'échanges et de pilotes entre associations internationales de chargeurs et régulateurs européens, chinois et américains voire les transitaires, une série d'outils est ainsi envisagée dès 2016 pour éviter ce risque de dérives. Parmi eux, les chargeurs appellent les régulateurs "à définir la notion de «marché pertinent» lors des études sur la concurrence afin que les parts de marché soient calculées de manière homogène". Ils recommandent en outre "la création d'un dossier de présentation harmonisé au niveau mondial comprenant toutes les informations permettant d'analyser la portée de l'alliance, ainsi que sa gouvernance et les navires utilisés. Les demandes seraient soumises par les armateurs aux autorités de la concurrence pour toutes les coopérations techniques et opérationnelles, quelles que soient leurs tailles, et ouvertes aux commentaires des autres acteurs du marché".

Mutualisation des "THC fluviales"

Alors que la table ronde sur Seine-Nord Europe entre acteurs économiques haut-normands et les pouvoirs publics est fixée au 29 juin au Havre, Denis Choumert est également revenu sur le projet de canal. Sans alimenter le débat au cœur de la prochaine réunion, les chargeurs se concentrent sur le financement de l'infrastructure jugée "indispensable au développement du fluvial et vecteur de développement économique. Il nous faudra toutefois veiller à l'acceptabilité du financement complémentaire recherché pour la société de projet via la proposition de surpéage routier, puis aux niveaux des péages fluviaux".

"Les alliances ne doivent pas fausser le marché du transport maritime conteneurisé"


En parallèle, la mutualisation des THC fluviales semble progresser avec une première expérimentation escomptée à Dunkerque dès septembre. "L'enjeu est triple : supprimer un surcoût sur la voie d'eau, limiter l'impact de sa répartition sur les pré et post-acheminements routiers et ferroviaires, préserver et renforcer l'attractivité des ports maritimes". Au travers des péages de sillons fret, l'aide à la pince après 2017, l'avenir du réseau capillaire et du wagon isolé... les dossiers ferroviaires avancent moins vite, déplore le président de l'AUTF. "Nous allons lancer une demande officielle et appuyée d'informations objectives sur les modes de calcul des coûts ferroviaires et moyens associés pour le fret".

Vers un CCS unique ?

Avec le lancement du dispositif Fret 21 ("L'Antenne" du 26/05), deux initiatives sont saluées. La première concerne la révision des règles appliquées au transport routier. Lancée par la Commission européenne, elle vise à définir les futures actions de régulation du mode d'ici 2017 sur, par exemple, le cabotage, l'eurovignette, la tarification des infrastructures, mais aussi les conditions de travail des conducteurs, la sécurité routière et la concurrence entre pavillons. Pour Denis Choumert, cette refonte doit éviter "un foisonnement anarchique de réglementations nationales". La seconde initiative concerne l'ouverture des Cargo Community System (CCS) aux chargeurs et leurs futurs développements. Pour le président de l'AUTF, il semble acquis que les CCS évolueront désormais "vers un standard de plateforme unique en France, notamment pour les ports de Marseille et du Havre, et l'aéroport de Roissy". Autour de la dématérialisation documentaire, ce cap devrait être confirmé lors de la conférence logistique nationale fixée le 8 juillet prochain.

Érick Demangeon

Mercredi 24 Juin 2015



Lu 345 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse